EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

En 1765, un violent incendie ravage l’église primitive Saint-Michel de Bolbec du XIe siècle. En 1774, à son emplacement initial, c’est sur les plans de l’architecte Pierre Patte que débute son chantier de reconstruction. En 1781, c’est un nouvel édifice qui voit le jour avec un extérieur en pierre de taille et brique de Saint-Jean, lui conférant un style résolument moderne et cauchois.

A une époque où la ville prospère grâce à l’industrie textile, l’argent pour la reconstruction d’un tel édifice, plus grand et somptueux ne manque pas. Fait expliquant la présence d’une trentaines de statues de Saintes et Saints, de trois retables remarquables dont le plus important provient de l’abbaye Saint Wandrille et d’un orgue Lesselier de 1631.

A l’intérieur, l’espace s’organise autour de l’autel et de colonnes cannelées originales. La sacristie fermée au public contient des trésors conservés depuis deux siècles.

Médias

Nature des travaux

Huit millions, c’est le budget nécessaire à la réfection de l’église.

Les travaux devront démarrer par une consolidation nécessaire de la base de l’édifice. Il faut enlever le perron, l’escalier et couler quatre-vingt micro-pieux en béton à vingt mètres de profondeur avant de pouvoir remettre en place l’escalier originel. Les murs de soutènement nécessitent quand à eux une reprise en béton avant de pouvoir être rhabillés en briques. Sur l’église elle-même une reprise en pierre des parties abîmées sur l’ensemble du clocher est nécessaire, ainsi que le remplacement des balustres en ciment et du pot à feu en pierre de Caux.

Ce chantier de taille concerne également les parties décoratives du bâtiment afin de lui redonner son cachet d’origine. Vitraux, éléments sculptés, cloches et peintures en trompe l’oeil sont également au programme des travaux de restauration. Mais c’est sur le clocher, partie la plus fragile de l’église que va se fixer la priorité. Il est indispensable de réparer la fissure avec l’installation de tirants de 25 mètres dans les murs. Une fois remis en place le clocher sera surveillé pendant deux ans à fin de savoir s’il est nécessaire de l’évider. Le coq sera également restauré.

Vocation du site

Aujourd’hui ce bel édifice déjà ravagé par le passé est en danger…

En effet, à l’extérieur de larges fissures forment de véritables cassures sur plusieurs mètres de la base de l’édifice au clocher. Fait qui signifie clairement que le bâtiment se scinde en deux. Cette situation provoquera à terme des dégâts irréparables sur le clocher qui risque de s’effondrer. Preuves en sont les marches du parvis qui peinent à supporter la poussée très importante qui s’exerce sur le perron. Ce constat ne vient que compléter un état des lieux déjà
inquiétant avec des infiltrations en divers endroits et une toiture en très mauvais état.

Il est urgent d’intervenir car les dégâts sont importants !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec

  • EGLISE SAINT MICHEL DE BOLBEC

    ville de Bolbec