Située dans le triangle Marciac-Bassoues-Lupiac, l’église de Baccarisse, édifice à l’architecture atypique et énigmatique, constitue un intérêt touristique incontestable et s’inscrit dans les dynamiques de développement local dans un paysage d’exception. Dominant les vallons, aux abords de la forêt domaniale de Savis, ce monument est un témoignage clé des trésors architecturaux de Gascogne.

Par ces caractéristiques architecturales mais aussi par ce décor peint exceptionnel, l’église de Baccarisse se rattache à une période qui, à la fin du Moyen-Age et au cours de la Renaissance, a été marquée, en Gascogne notamment, par la construction, l’extension ou l’embellissement de nombreux édifices religieux. Ce décor peint, que les vêtements de divers personnages permettent de dater des années 1550-1570, a été mis en place après l’agrandissement de l’église, comme l’emplacement de la Visitation qui tient compte de l’arcature à l’entrée de la chapelle bordant le chevet, en apporte la    preuve. Les peintures murales de l’église de Baccarisse constituent ainsi, « un rare témoignage de l’art pictural religieux de la seconde moitié du XVIe siècle » d’après la Société Archéologique du Midi de la France.

Depuis plus de 30 ans, les municipalités successives de Gazax et Baccarisse, soutenues par la population, ont eu à cœur de sauvegarder et de restaurer la chapelle Saint-Pierre de Baccarisse. Elle est aujourd’hui désacralisée, désaffectée au culte et dénommée « Salle d’accueil et d’animation en milieu rural ». Elle est également inscrite au répertoire des monuments historiques. La première phase de travaux a été initiée en 1981 alors que l’église se trouvait dans un état proche de la ruine. Il fallait alors de toute urgence lui offrir un nouveau toit et réaliser un cintrage de l’ensemble de l’édifice dont les murs commençaient à se désolidariser. S’en sont suivis des travaux de consolidation des structures et des études techniques sur la structure des sols et du bâti.

 

Médias

Nature des travaux

Aujourd’hui, la municipalité souhaite que l’église puisse à nouveau accueillir du public et participer au rayonnement touristique et culturel local et à donc officiellement décidé de poursuivre les travaux de restauration.

Grâce aux travaux déjà réalisés, le bâtiment est à ce jour hors d’eau. Il s’agit donc à présent de réparer les voutes intérieures, de restaurer les sols, les enduits extérieurs et les peintures murales, puis d’aménager l’extérieur afin d’accueillir le public dans les meilleures conditions. Si la réflexion sur les nouveaux usages de l’église est encore en cours, les échanges avec le tissu associatif et institutionnel local laissent entrevoir une grande diversité de projets qui pourraient être conduits en synergie avec les initiatives déjà en place : expositions, visites, résidences d’artistes, manifestations culturelles.

Il faut aussi compter sur la remarquable volonté de la population locale à s’ouvrir et à innover. Elle a conduit à des projets pilotes avec l’intervention de chantiers de jeunesse internationaux et le concours de jeunes en service civique. Le résultat de ces expérimentations essaime aujourd’hui directement sur l’ensemble de la région.

C’est grâce à une réelle mobilisation des habitants de Gazax et Baccarisse que l’église de Baccarisse est toujours debout. C’est ici que l’histoire d’un lieu et de familles attachées à le préserver et à le partager.

Grâce à cette souscription, vous pouvez soutenir cette opération de conservation et de mise en valeur de ce précieux patrimoine et recevoir en retour un reçu fiscal en rapport avec votre don.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT-PIERRE DE BACCARISSE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT-PIERRE DE BACCARISSE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT-PIERRE DE BACCARISSE

    Fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT-PIERRE DE BACCARISSE

    Fondation du patrimoine