<div style="text-align: justify;"><strong>La commune de Vébron </strong>se situe dans le département de la Lozère, au pied du mont Aigoual. Ce village s'étale aux abords de la rivière du Tarnon qui se jette dans le Tarn à Florac. L'origine de Vébron vient du vieil occitan "vibré" ou "vibro" désignant le castor. Etant l'emblème du village, une course pédestre lui est destinée et son image figure sur le blason de cette commune depuis 2001.
Datant du 12ème ou 13ème siècle, l'histoire de l'église Saint Pierre de Vébron est étroitement liée au village.
Le prieuré de Vébron dépendait du monastère de Sainte Enimie au 14ème siècle. A la suite des guerres de religions vers 1560, le bâtiment a été délaissé et en partie détruit. Ses matériaux servant à cette époque pour les autres maisons. L'église reconstruite en 1687 sera longtemps entretenue par la famille de Bernis du château de Salgas.
Le toit du clocher, érigé en 1821 mais détruit par la foudre en 1970, a été reconstruit plus bas par la municipalité. Il bénéficie depuis de nombreuses années d'un éclairage nocturne qui met en valeur sa silhouette, comme en écho aux cartes postales d'autrefois. Depuis 1996, l'église Saint Pierre est officiellement désaffectée, les objets de culte ont été confiés à l'association des paroissiens Caussenards.
Dans son état actuel,<strong> l'église de Vébron</strong> souffre du poids des siècles.
La nef en voûte d'arêtes est divisée en deux parties par un arc doubleau retombant sur des pilastres. Un arc triomphal porté par des pilastres limite une partie plus ancienne de caractère roman.
Le chœur est constitué d'une voûte en cul-de-four, il communique côté nord avec la sacristie située en dessous du clocher se terminant par une flèche cantonnée de clochetons.
L'église révèle en son abside une fresque datant du 17ème siècle.
Les travaux envisagés par la municipalité afin de sauvegarder l'édifice permettront par la suite une utilisation polyvalente culturelle et associative.</div>

Médias

Nature des travaux

<div style="text-align: justify;">Les travaux concernent la réfection de la couverture et de la charpente, la restauration des vitraux.
Le coût total estimé des travaux labellisables est de 134 310 € H.T.</div>

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine