Petite commune de 55 habitants, se trouve au bord du lac de Puyvalador.
L’église Saint Romain de Réal à flanc de colline et séparée du village, est mentionnée dès 893, et elle conserve du premier âge roman un décor de bandes lombardes ainsi qu’une petite fenêtre absidiale. Avec l’essor démographique du pays, l’église Saint Romain de Réal est agrandie. Sa nef unique, voûtée en berceau brisé, est terminée par un chevet plat. Elle est flanquée au nord d’une chapelle latérale de plan carré, alors qu'au sud s'élève la sacristie construite en 1851. L’église actuelle résulte en grande partie de remaniements et fut terminée en 1744. On y accède par la nouvelle porte en plein cintre appareillée en granite, située à l'ouest et portant la date de 1744. L’ancienne porte située au sud est actuellement obstruée. Elle abrite un baptistère daté du 11ème siècle.
L’église est appareillée en moellons de schiste grossier liés abondamment au mortier de chaux à l’exception de la chapelle latérale montée au mortier de terre.
L'église conserve des reliefs de fresques romanes ainsi qu'un retable baroque du 17ème siècle du sculpteur carcassonnais JJ. MELAIR, avec au centre, la Vierge à l’Enfant et, de part et d’autre, Sainte Maximine et Saint Romain. Le clocher-mur est situé à l'ouest, au-dessus de l'entrée. Il est percé de deux ouvertures contenant depuis 1807 les 2 cloches baptisées Sainte Maximine et Saint Romain, œuvre du fondeur Mill Guillaume.

Médias

Nature des travaux

Les travaux envisagés concernent la restauration complète du retable.
Le montant nécessaire à la réalisation de ces travaux de restauration est de 71 370 € HT.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine