EGLISE SAINT-VINCENT A RECICOURT

Au XVIème siècle, l’église SAINT-VINCENT de RECYCOUR qui jouxtait la chapelle seigneuriale en pierre dite des Seigneurs DU HAUTOY, était en bois. En juin 1580, elle accueille le temps d’une prière, le moraliste Michel EYQUEM de MONTAIGNE en partance pour son grand voyage en Europe.

Vers 1720, elle fut remplacée par un édifice en pierre dont la plus belle partie est constituée par son clocher remarquable en bulbe double. Le curé en était si fier qu’il voulut absolument faire son presbytère juste devant l’église, en plein milieu de la voie publique. Les habitants n’étant pas d’accord, il eut recours au tribunal pour avoir gain de cause. Hélas, un incendie improbable vint détruire sa demeure à peine finie, ce qui laissa la voie libre aux villageois, ravis et fiers ! Pendant la Première Guerre Mondiale, la toiture de la nef fut détruite par un incendie, suite à un bombardement des troupes allemandes stationnées derrière la butte de Vauquois.

C’est en 1926, qu’elle fut reconstruite et les ardoises du clocher changées. A cette époque, tout était à refaire dans les environs et les matériaux appropriés n’étaient pas toujours au rendez-vous. C’est pourquoi, depuis quelques temps, la toiture de la nef, vue de l’intérieure, ressemblait fort à la voie lactée.

Médias

Nature des travaux

Le clocher, son état moins préoccupant au départ, s’est avéré plus désastreux. L’audit initial et les différentes entreprises qualifiées n’avaient pas suspecté que la charpente de la partie supérieure du clocher était rongée par des champignons. En effet, depuis 90 ans, les ardoises inadaptées et mal recouvertes du dôme supérieur laissaient s’infiltrer l’eau.

Les travaux consistent donc à la réféction du clocher.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT-VINCENT A RECICOURT

    Mairie

  • EGLISE SAINT-VINCENT A RECICOURT