EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

      Dès l’an 1000, il fait mention d’une église à Vernoil.  Elle appartenait à Geoffroy Fulcrade et est dit comme « le plus beau monument de l’Anjou et probablement du monde entier »Diverses périodes de construction se retrouvent, allant du XIIe au XIXe siècle. La nef, mesurant 8 mètres de large et de haut et 25 mètres de long, conserve des murs caractéristiques de l’époque romane ainsi que le clocher et les absides. Le chœur et la chapelle nord sont eux de style ogival.

Médias

Nature des travaux

 

       L’usure du temps et les évènements climatiques ont fragilisés l’édifice. Dès 1989, il est constaté des points faibles de la maçonnerie et des toitures. Bien que des travaux de restauration et de consolidation aient été réalisés à partir de 1993, le maire en interdit l’accès en 2007. La dernière tranche concerne la dépose de la voûte actuelle, vétuste et en brique et de refaire une voûte en lambris de châtaigner, une reprise des murs intérieurs et quelques travaux de maçonnerie.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

    FDP

  • EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

    FDP

  • EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

    FDP

  • EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

    FDP

  • EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

    FDP

  • EGLISE SAINT VINCENT À VERNOIL LE FOURRIER

    FDP