EGLISE SAINT YVES DES BRETONS A ROME

Saint-Yves des Bretons témoigne de la chaîne de solidarité et d’hospitalité des Bretons à Rome, depuis la concession en 1420 d’une église, à laquelle fut adjointe un hôpital pour les pauvres et les pèlerins, comme en atteste l’inscription latine sur les écussons conservés à Saint-Louis des Français : « maison de l’hospice de l’Église saint Yves nation bretonne. »
La chapelle actuelle de l’architecte Carimini, achevée en 1890, s’inspire du style toscan du XVème siècle. Elle conserve des éléments du XVIème siècle et des vestiges romains récupérés de l’édifice d’origine : colonnes en granit et chapiteaux corinthiens en marbre. L’arc en plein-cintre présente en médaillon « La Vierge et l’Enfant » de l’artiste de la Renaissance florentine Luca della Robbia. De part et d’autre, les douze queues d’hermine sont surmontées d’une tête de lion. La corniche du fronton, révèle la dédicace « en l’honneur de Saint Yves, prêtre avocat des pauvres. »
La façade a été restaurée en 2003, avec l’aide décisive du Conseil régional de Bretagne. La restauration des décors intérieurs s’impose aujourd’hui pour assurer la sauvegarde de ce témoignage unique de la présence bretonne à Rome et de l’art religieux de la seconde moitié du XIX siècle. Elle concerne le plafond, les peintures murales et les marbres, le sol en marbre et en mosaïque cosmatesque, les menuiseries, l’ameublement et l’éclairage qui mettra l’ensemble en valeur. Elle complètera les restaurations engagées depuis plusieurs années par les « Pieux Établissements de la France à Rome et à Lorette », Fondation placée sous la tutelle de l’Ambassade de France près le Saint-Siège, qui gère l’important patrimoine cultuel français à Rome.
Ces restaurations ont pu bénéficier du soutien financier du ministère de la Culture, des Collectivités régionales intéressées (Bretagne et Lorraine), et des mécénats populaire et d’entreprise mobilisés par la Fondation du Patrimoine.
La présente souscription publique vise à faciliter la réalisation du programme de travaux pour inauguration en la fête de Saint-Yves, le 19 mai 2013, année du 500ème anniversaire de l’institution de la confraternité de Saint-Yves-des-Bretons grâce à
Anne de Bretagne. Saint-Yves des Bretons atteste l’ancienneté du rayonnement extérieur de la Bretagne et la fidélité à l’idéal de droit et de justice que véhicule l’image du saint homme de Tréguier.
R.P Bernard Ardura O.Praem
Administrateur de la fondation des Pieux
Établissements de France à Rome et à Lorette

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine