EGLISE SAINTE-MADELEINE À STRASBOURG

Les soeurs pénitentes de Sainte-Madeleine reconstruisent leur couvent après 1478 intra-muros : ce monument est la proie des flammes en 1904, et seul de l'église et des bâtiments conventuels, transformés en orphelinat, subsiste le choeur polygonal, dernière manifestation de l'art gothique à Strasbourg, remployé comme chapelle du Saint-Sacrement. Composé de trois travées, il conserve ses hautes baies au décor flamboyant, mais a perdu un cycle de 135 vitraux dont il ne reste que quelques fragments au musée de l'Oeuvre Notre-Dame. La nef médiévale a été remplacée par un vaisseau bâti à angle droit par l'architecte Fritz Beblo.

Victime des bombardements américains de 1944, l'édifice est reconstruit à l'identique en 1958.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine