L’Édifice aurait été établi par les chevaliers du temple sur les fondations de l’ancienne chapelle du couvent.

La structure actuelle comporte une nef romane d’un seul tenant, pourvue au début du XXème de chapelles de part et d’autre. Le chœur, également roman, constitue la partie la plus authentique où des vestiges de décors murals semblent sous-jacents.

Médias

Nature des travaux

Les parties basses les plus récentes présentent de nombreux désordres. Toutefois, le plus alarmant est l’état du clocher : la toiture en essence de châtaignier est en fin de vie, favorisant ainsi les infiltrations qui accentuent une dégradation de la charpente porteuse déjà très avancée (pourrissement, désassemblage…).

devenez acteur
de la fondation du patrimoine