EGLISE ST-POURCAIN DE LOUCHY-MONTFAND

 UN PEU D’HISTOIRE

 L’église Saint Pourçain de Louchy-Montfand est ainsi nommée en souvenir de Porcianus enfant du village qui, esclave de Mangulfus, gardait ses cochons à la fin du V° siècle. La légende veut qu’ayant guéri la soudaine cécité de son maître, il fût affranchi par celui-ci. Devenu moine, il se consacra à répandre la parole de Dieu et à protéger ses concitoyens des envahisseurs. C’est ainsi qu’il défendit l’Auvergne des ravages de Thierry fils de Clovis avant de mourir vers 532.

L’église appartint à l’origine au prieuré de Saint Pourçain qui relevait du monastère bénédictin de Tournus.

Édifiée au XI° et XII° siècles dans le style roman, elle fut remaniée au XIV° siècle par l’adjonction d’un chœur pentagonal et de trois chapelles latérales. A la même époque fut construit le clocher octogonal qui à l’origine aurait dû être couronné d’une flèche comme celui de l’église voisine de Saulcet. Au XVI° siècle, un « caquetoire » emplacement réservé pour bavarder à la sortie de la messe à l’abri des intempéries, fut adossé à la façade, 

Au-dessus du porche, une inscription révolutionnaire faisait de l’église le « Temple de la Raison ». Dans la chapelle Nord est conservée la dalle funéraire de Jacques de Monbrun écuyer du Roi mort en 1628.

 

L’ASSOCIATION SAINT ROCH

L’Association Saint Roch a vu le jour en 2002 pour assurer « la sauvegarde et l’amélioration du patrimoine architectural et culturel de l’église Saint-Pourçain de Louchy-Montfand ».
A ce titre, elle a pris l’initiative de la rénovation de l’intérieur de l’église, rénovation qui dès 2004 révélait, entre autres, l’existence insoupçonnée de peintures murales médiévales enfouies depuis le Moyen-Age sous plusieurs couches d’enduits. L’une de ces peintures, unique en Bourbonnais évoque une scène d’ « Amende Honorable ». Plus récemment, son caquetoire a retrouvé son visage d’origine. Ces restaurations entreprises grâce à la générosité des membres de l’association et d’organismes au premier rang desquels la Fondation du Patrimoine ont été récompensées en 2014 par le Prix « Émile Mâle ».

L’Association St Roch est, avec « Les Amis de Taxat », à l’origine de la « Route des Églises Peintes du Bourbonnais ».

 

LA CHAPELLE NORD

Cette chapelle qui abrite la tombe du Chevalier de Monbrun , tombe classée en 1918,est une menace pour l’intégrité de cette dernière. Sa toiture, d’une part, n’est plus étanche. Quant à ses fondations, elles n’évacuent pas suffisamment l’humidité ambiante. Faute d’une intervention rapide, de coûteux dommages à la tombe elle-même sont à prévoir.

Afin de parachever l’œuvre de rénovation initiée à la fin du siècle dernier par la municipalité puis poursuivie dès 2002 par l’Association St Roch, la commune de Louchy-Montfand a décidé de lancer une campagne pour la restauration de la Chapelle Nord.

Les travaux sont estimés à 29 000 €, dépense que la commune ne pourra, seule, supporter. Une part non négligeable reste à financer.

Nous remercions vivement, par avance, tous ceux qui souhaiteront participer à ce sauvetage en nous envoyant un don déductible de leur impôt à hauteur de 66%.   

Médias

Partenaires

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • EGLISE ST-POURCAIN DE LOUCHY-MONTFAND

    Peintures de l'église Saint-Pourçain de Louchy-Montfand / Fondation du patrimoine

  • EGLISE ST-POURCAIN DE LOUCHY-MONTFAND

    Peintures de l'église Saint-Pourçain de Louchy-Montfand / Fondation du patrimoine

  • EGLISE ST-POURCAIN DE LOUCHY-MONTFAND

    Eglise Saint-Pourçain de Louchy-Montfand / Fondation du patrimoine

  • EGLISE ST-POURCAIN DE LOUCHY-MONTFAND

    Peintures de l'église Saint-Pourçain de Louchy-Montfand / Fondation du patrimoine