Cléron, commune de la vallée de la Loue (Doubs), est connue surtout pour son château en bord de Loue. Le village dispose de plusieurs sources et, depuis fort longtemps, il existait trois fontaines à Cléron, et deux au hameau de Nahin, qui alimentaient les habitants en eau. En aout 1823, l’architecte J-G. MANNELES procède dans Cléron à la construction de trois abreuvoirs et trois lavoirs.
Mais au fil du temps les habitants constatent que les fontaines doivent être améliorées et en 1847, la commune fait appel à l’architecte VIEILLE fils.
Les fontaines sont agrandies et améliorées pour éviter les fuites d’eau, mais aussi pour le confort des laveuses. « Il convient aussi d’abriter ces bassins par des couvertures et des murs d’enceinte. », elles disposaient également d’un « banc des laveuses ».
La fontaine dite « du bas » est située dans l’axe de la route après le franchissement du pont sur la Loue, face à l’ensemble patrimonial constitué du château, de l’église et du presbytère.

Médias

Nature des travaux

Restaurer la fontaine telle qu’elle fut imaginée par VIEILLE-fils, rendant compte d’un savoir-faire, mais aussi d’une esthétique due tant à sa forme qu’à la qualité des matériaux utilisés, tel est le but de ces travaux.
Ils comprennent : nettoyage, réfection avec usage de matériaux de qualité tels la pierre de taille, remise en eau, et mise en valeur par un éclairage adapté.
Cette fontaine s’inscrira dans un parcours dédié au patrimoine culturel ainsi qu’à la biodiversité de village, lequel est en cours de conception. A Cléron, face au presbytère du XVIII° siècle, près de l’église, du château et du pont sur la Loue, la fontaine du bas du village remise en valeur, créera une entrée du village digne de ses éléments historiques et patrimoniaux, et ainsi renforcera l’attractivité touristique du village.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine