Saint Joseph est la première fontaine du village a être alimentée depuis les sources de la Croupatière déjà exploitées à l'époque gallo-romaine comme en témoignent le mode de taille des galeries et les « pierrées » encore en place sur une grande partie des 1.300 m de la canalisation. La fontaine est située dans un renfoncement de muraille (XIIe-XIVe), époque où Bonnieux était solidement fortifié autour de son Castelas par plusieurs lignes de remparts.

Trois nouvelles galeries furent ensuite creusées pour subvenir aux besoins croissants en eau, et une nouvelle canalisation construite en contrebas de la précédente. Les deux systèmes se rejoignent et entrent dans le village par une galerie sous la muraille. La canalisation alimente successivement les fontaines par gravitation.

A Saint Joseph, l'eau arrive par l'arrière du bulbe de la fontaine, dont les deux becs se déversent dans une « conque » en demi-cercle. La surverse du lavoir est dirigée vers des jardins en contrebas des murailles.

Le lavoir date du XIXe siècle (1846), après que le rempart sud fut percé pour faire place à la route de Lourmarin. L'emprise de la route a nécessité l'élévation d'un mur comportant trois arches de gabarit différent: la première abrite entièrement la fontaine, la deuxième le lavoir pour partie et la troisième laisse passer un pluvial. Le tout constitue un ensemble bâti de 100 m de long, dont 20 m entre arches.

L'intérêt patrimonial de l'édifice repose autant sur l'appareillage des arcs et les ouvrages hydrauliques intégrés que sur l'ingénieux système d'alimentation des sources jusqu'au village.

Nature des travaux

Les travaux prévoient une restauration du gros œuvre (maçonnerie, pierres de taille) et la réfection de l'alimentation (plomberie, menuiserie métallique).

Vocation du site

 

L'édifice gardera son affectation actuelle de fontaine-lavoir communal. Il fait partie du circuit patrimonial de la visite du village. Conformément aux statuts de l'association promouvant également le respect de l'eau, la surverse du lavoir doit contribuer à l'arrosage des jardins en contrebas et à diverses usages municipaux.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine