Il pourrait dater du XVIIIe siècle, car il figure sur le cadastre de 1825. Le bâtiment abrite deux fours à pain, de taille différente (un petit et un grand), voûtés en coupole, ainsi qu’une assez vaste salle d’enfournage. Le toit à longs pans est couvert de bardeaux.
Dans l’enquête faite en 1972, il était jugé en mauvais état.

Médias

Nature des travaux

Le four à pain présente un mauvais état général. Plusieurs parties du bâtiment nécessitent soit des travaux très urgents, soit des travaux de rénovation afin de mettre l’édifice hors d’eau :
- Grand four : dépose et reconstruction du mur de façade du four
- Petit four : scellement des pierres manquantes dans la voûte du petit four, et renforcement par un chainage (avec pierres apparentes)
- Le renforcement de la structure : reprise des fondations, reprise des lézardes, reprises des hauts de mur par chainage
- La toiture (à l’heure actuelle, il s’agit d’un toit de fortune en tôles posées par les bénévoles de l’association Queyras Passion en 2007)
- Les enduits extérieurs
- L’étanchéité de la bâtisse, notamment par la Création d’un drain le long des façades Nord-Ouest, Nord-Est et Sud-Est

Vocation du site

Les objectifs poursuivis par l’Association Queyras Passion pour le projet de rénovation du Four à Pain de Pra Roubaud sont au nombre de trois :
- Rénovation de la Chapelle
- Réhabilitation et revalorisation du hameau de Pra Roubaud (et notamment le lancement ultérieurement d’un projet de rénovation de la chapelle)
- Animation, valorisation du hameau et de son histoire

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • FOUR À PAIN DE PRA ROUBAUD À ABRIES

    association Queyras Passion