La tradition ancestrale voulait que chaque semaine, les habitants cuisent collectivement le pain et les tourtes au four banal. La cuisson était l'occasion d'un moment d'entraide et de convivialité. Dans chaque hameau, avec leurs propres deniers, les habitants ont construit et entretenu le four banal. Le bourg de Saint-Julien, Les Combettes, Chantaussel, Le Chanet, Villard-Mouren possèdent encore chacun leur four. Jusqu'aux années 2000, la Fête du pain était organisée tous les "14 juillet" autour des fours. Aujourd'hui encore le four de Chantaussel est utilisé régulièrement pour la cuisson par un jeune agriculteur. La tradition de cuire le pain au four banal du village est donc encore vivace à Saint-Julien et dans les hameaux. Les constructions ont fait l'objet d'entretien vers 1980.

Médias

Nature des travaux

Aujourd'hui, une nouvelle souscription est lancée pour financer la seconde phase des travaux. En effet, c'est au tour du four banal et du lavoir du Hameau du Chanet, situés au bord de la route départementale qui conduit aux stations de ski, de faire l'objet d'une restauration. Sur le lavoir, une pierre indique la date de 1895. Le four est antérieur. Son toit est en tuiles rondes, caractéristiques des fours banaux du département. Le local à poubelles, installé entre le four et le lavoir dans les années 1980, va être déplacé de l'autre côté de la route, afin de mieux préserver et mettre en valeur ces deux éléments constitutifs du patrimoine rural de la commune.

Vocation du site

Perpétuer la tradition

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • FOURS À PAIN A ST JULIEN EN CHAMPSAUR

    Alain ROBERT

  • FOURS À PAIN A ST JULIEN EN CHAMPSAUR

    Alain ROBERT

  • FOURS À PAIN A ST JULIEN EN CHAMPSAUR
  • FOURS À PAIN A ST JULIEN EN CHAMPSAUR