Ce projet a bénéficié de la prime Skoaz ouzh skoaz du Conseil régional de Bretagne.

En 1796, la France de la Révolution dépêche une armée navale afin de soutenir les patriotes irlandais en lutte contre l’Angleterre. Partie de Brest, la flotte entière est bloquée, en raison d’une météo exécrable, au large de la baie de Bantry dans le sud ouest de l’Irlande. Après 3 jours de lutte contre les éléments, l’amiral Nielly décide de mettre à l’eau une annexe de la Résolue pour chercher du secours. Cette embarcation, une yole avec 7 hommes à bord réussit
à gagner le rivage distant de 20 miles. Depuis 1944, elle est exposée au Musée National d’Irlande. C’est à ce jour le plus ancien bateau français existant.

La première réplique dite de la yole de Bantry est lancée en France à l’occasion de Douarnenez 1986. Elle s’appelle «Fraternité». Le club d’aviron Karen de Bohars est à l’origine de ce projet. Faute de moyens structurels, Karen se sépare de Fraternité. C’est ainsi qu’en 2003, le Patronage Laïque de Lambézellec, sollicité par Gérard Cabon (alors adjoint aux sports de Brest), se porte volontaire pour remettre à flots la yole. Cinq années et 1 200h de bénévolat ont été nécessaires,pour qu’en 2008 elle parade lors des fêtes nautiques de Brest.

La yole de bantry navigue en bordant dix grands avirons ou en hissant sur des mâts amovibles trois voiles au tiers : misaine à l’avant, taillevent au centre et tape-cul derrière la barre. Depuis son lancement, Fraternité a participé à de nombreuses manifestations maritimes : en 1996, pour ses dix ans, Fraternité participe au lancement du Notre-Dame de Rumengol en remorquant la gabarre. Depuis sa rénovation en 2008, elle participe aux Tonnerres de Brest. En 2012, le Patronage Laïque de Lambézellec initie un rassemblement de yoles dans le cadre des «Tonnerres de Brest ». Fraternité, amarrée au port du Moulin Blanc, navigue en rade de Brest.

Médias

Nature des travaux

Restauration de la yole et des 3 mâts

Vocation du site

Fraternité est un outil pour mettre en oeuvre la mixité tant sociale que générationnelle. A moyen terme, le Patronage Laïque de Lambézellec souhaite créer une « école de mousses » pour faire découvrir la voile aviron et préserver la culture maritime des vieux gréements (vocabulaire, technique, matelotage, manoeuvre…).

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine