GALERIE THERMALE DE CONTREXEVILLE

Lieu emblématique de la station touristique, lieu de promenade permettant l’accès au parc, la galerie thermale de Contrexéville a fêté son centième anniversaire en 2010.

La découverte de la vocation thermale de Contrexéville, en 1760 par le docteur Charles Bagard, médecin du roi Stanislas, va bouleverser la vie de ce village de l’ouest des Vosges. La « source » qui deviendra plus tard la source du Pavillon, attire du beau monde. Un siècle plus tard, la station est renommée, de Saint-Pétersbourg à la lointaine Perse. Parmi ses curistes célèbres : Lord Arthur Balfour, le romancier anglais Charles Dickens, le Shah de Perse, le roi de Milan, le Prince de Grèce, l’ancien Premier Ministre d’Egypte Ziwer Pacha ou encore la Grande Duchesse Wladimir de Russie qui y mourut.

Le centre thermal de Contrexéville, situé au coeur de la ville, est reconstruit et réorganisé au début du XXe siècle. Après la démolition des bâtiments à la fin de la saison 1909, on entreprend la reconstruction d’un nouveau pavillon, d’une longue galerie à péristyle et d’un établissement de soins thermaux, à proximité du casino Art Nouveau.

Le pavillon actuel, dit Pavillon des Sources et la galerie thermale, oeuvre de l’architecte Charles Méwès, ont remplacé le pavillon initial dans une atmosphère « renaissance grecque » et colorée, avec les céramiques des colonnades et la mosaïque.

Médias

Nature des travaux

En 2010, la municipalité constate une dégradation de la partie basse de la mosaïque de la majorité de colonnes et une fissuration de la partie peinte. Afin de stopper ce phénomène, décision est prise d’engager un important programme de rénovation, à commencer par l’achat d’un stock de mosaïque reproduisant le plus fidèlement possible le matériau d’origine.

A ce jour, 33 colonnes ont déjà été rénovées entièrement. Le présent projet consiste à achever cette campagne de rénovation par la restauration de 18 colonnes rondes et 3 piliers carrés afin de redonner son lustre à cet élément structurant du patrimoine thermal de la station.

Vocation du site

La restauration des colonnes permettra une mise en lumière unique de cet ensemble, aujourd’hui théâtre de nombreuses animations (visites thématiques, concerts, marchés du terroir…) et véritable lieu de vie, regroupant l’établissement thermal, l’espace Stanislas, lieu de repos et de rendez-vous pour les curistes ainsi que de nombreuses boutiques d’art et d’artisanat.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine