Identifiants invalides.

Dédié, sur instruction de Colbert, à l’amélioration de la race chevaline «pour l’agriculture et pour la guerre», le Haras national du Pin est l’éclatant témoin de la volonté d’un roi et de la recherche de l’excellence.


Les premiers bâtiments, réalisés entre 1715, année de la mort de Louis XIV, et 1724, dessinent un ensemble remarquablement équilibré, dont la forme rappelle celle d’un étrier: le château en dessine le plancher, en face de l’étrivière formée par la majestueuse « avenue Louis XIV », les deux écuries, qui encadrent la cour ouverte par la grille et ses sauts de loup, correspondant à l’oeil et à ses branches.
De nombreux étalons « chefs de race », c’est à dire à l’origine de lignées ayant donné des chevaux exceptionnels illustrent l’histoire du Pin, dont le célèbre pur sang de croisement Furioso, qui y a sa tombe.
Ce site, détenteur de traditions historiques et de compétences techniques reconnues, développe également un centre de formation réputé, et promeut la culture équestre par l’accueil de nombreuses compétitions et spectacles ouverts au public.
Toutefois, le « Versailles du cheval », comme le nommait Jean de La Varende, a subi l’usure du temps: l’entrée d’honneur, dont la grille n’a subi que peu de modifications, et les "sauts de loups" doivent être rénovés. Le perron Sud du château, ouvert sur le parc du Haut-Bois, doit être entièrement repris. La buanderie-lavoir et le potager des officiers méritent une profonde remise en état pour leur redonner leur éclat écologique.
De même, temple de l’attelage de tradition, le Haras national du Pin abrite une remarquable collection
d’anciennes voitures d’usage plus que centenaires. Certaines ont été rénovées, d’autres le seront prochainement, et seront abritées dans des remises qu’il faut également restaurer.
Ce site vénérable aborde le XXI° siècle, tournant de son histoire, avec de nombreux atouts . Toutefois, son
patrimoine historique et culturel doit être conforté, afin que cet ensemble, témoin d’une culture, s’inscrive dans la pérennité et serve de repère pour les générations futures.

Médias

Nature des travaux

Les travaux de restauration du Haras du Pin concernent :
- la remise à attelage n°2
- reféction du lavoir
- restauration du perron, du saut de loup et la grille

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine