• Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Découvrir la Fondation
  • Soumettre un projet
  • S'engager
  • Mon espace donateur
  • Hôtel d’Egremont à Marville dans la Meuse

    A Marville, commune meusienne au riche passé, l’Hôtel d’Egremont est l’un des derniers bâtiments à avoir conservé son style Renaissance. Des travaux d’urgence seront réalisés pour redonner tout son lustre d'antan à cette bâtisse exceptionnelle !

    Architecture
    Maison
    Immeuble particulier
    Soutenus par Mission Bern
    Collecte terminée
    Le projet
    Partager ce projet

    Le projet : sauver le premier corps de logis

    Cet hôtel Renaissance, bâti sur des fondations médiévales, se compose de plusieurs corps de bâtiments, déployés autour de deux cours et prolongés par un jardin en terrasse.

    L’état de péril de la façade et de la toiture du premier logis conduit à un risque d’effondrement sur le domaine public. Les charpentes, couvertures et planchers des autres édifices sont également endommagés. La galerie de liaison des deux logis n’est plus dans son état d’origine et l’absence de garde-corps au dernier niveau n’en permet pas l’accès en toute sécurité. Des travaux d’urgence de consolidation et restitution d’éléments doivent être entrepris.

    Le lieu et son histoire : de la Renaissance à la Seconde Guerre mondiale

    Construit sans doute à la fin de l'époque gothique, ce bâtiment a été repris au milieu du XVIe siècle pour Nicolas de la Fontaine, lieutenant-prévot de Marville pour le Barrois, seigneur de Choppey et de Pouilly. Successivement, l'hôtel fut échoppe de drapiers puis maison de gens nobles. De 1686 à 1919, c’est la famille d’Egremont qui posséda ce bien.

    A l'aube de la Première Guerre mondiale, l'empereur Guillaume II et son fils séjourneront à Marville. Alors que le Kaiser logea au château, son fils occupa quant à lui l'Hôtel d'Egremont. Afin de pouvoir se mettre à l'abri en cas d'attaque, ils feront construire un bunker à la jonction entre l'Hôtel d'Egremont et la maison du Chevalier Michel. Ce bunker, indestructible, est toujours présent aujourd'hui.

    L'Hôtel particulier servit ensuite de prison allemande durant la Seconde Guerre mondiale, comme en attestent encore certains barreaux aux fenêtres et écritures sur les portes. L'Hôtel est l'un des derniers bâtiments de Marville conservé dans son style Renaissance, puisqu'il fut l'un des rares à échapper aux multiples bombardements.

    La mobilisation : un propriétaire passionné

    Actuellement fermé au public pour des raisons de sécurité, la restauration de l’Hôtel d’Egremont permettra sa réouverture afin de compléter l’offre de visite du village. Il est en effet situé au centre d’un petit bourg touristique du Nord de la Meuse, connu pour son architecture Renaissance, dont cet Hôtel en est la parfaite illustration.

    Ensuite, l'objectif majeur est d'utiliser l'ancienne grange pour y installer un théâtre et y organiser des concerts.

    Partager ce projet
    Mise à jour le 29/08/2021
    missionBernSvg

    La Mission Patrimoine confiée à Stéphane Bern, déployée par la Fondation du patrimoine et soutenue par le ministère de la Culture et FDJ, contribue à la sauvegarde du patrimoine français dans toute sa diversité.

    Découvrir la Mission Patrimoine

    Vous aimerez aussi

      Voir tous les projets

      Où nous trouver ?

      Trouvez le bureau de la Fondation le plus proche.

      La Fondation près de chez vous