L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

Paroisse de l'ancien diocèse de Clermont, mentionnée par Grégoire de Tours comme étant le lieu du tombeau de Saint Lupicien, cette église devient en 1059 la possession complète de l'abbaye de Tournus. Cet édifice de plan cruciforme terminé par une abside en hémicycle possède une peinture sur toile du XVIIIème siècle figurant la descente de croix.Des fragments de mosaïque furent découverts par l'architecte Esmonnot en 1843 lors de travaux exécutés dans le choeur. Cette mosaïque gallo-romaine daterait du IIIème ou IVème siècle. Elle représente des colombes buvant au même calice, des griffons affrontés et se trouve au musée Anne de Beaujeu à Moulins.

Médias

Nature des travaux

La commune souhaite réaliser différents types de travaux de restauration :

Les vitraux :
Le vitrail de la chapelle Nord représentant la Vierge à l'enfant date de 1868. Il a été offert par la famille de la Boutresse. Il présente de nombreuses pièces brisées, fendues, un réseau de plomb très fraglilisé et un effacement de peinture fréquemment observé sur les vitraux du 19ème siècle dû à une cuisson insuffisante.
Quant au vitrail du choeur représentant l'Assomption de la Vierge datant de 1891, il présente de nombreuses faiblesses notamment les 2 panneaux de base dont un chassis ouvrant aujourd'hui condamné mais qui permettrait dans le futur une meilleure ventilation pour combattre dans un premier temps l'humidité du choeur.
La restauration de ces 2 vitraux s'élève à 11 882€ HT compte tenu de la surface totale de 6,50 m2 des fenêtres. La réfection permettra aux vitraux de briller de tous leurs feux et ainsi contribuer à la clarté de l'église.


La maçonnerie :
Dans un premier temps, identification de toutes les infiltrations d’eau : nettoyage des gouttières, vérification des soudures, remplacement s’il y lieu, suivi de toute la toiture et vérification des noues en zinc.
Dans un second temps, en périphérie extérieure et en partie intérieure, piquage, sur une certaine hauteur, des enduits au mortier de ciment, effectués par le passé, qui ont contribué à la présence d’humidité. Un rebouchage des trous au mortier de chaux sur toutes les façades est prévu ainsi que la dépose de la cheminée et le redressement du coq et de la croix sur le clocher.
Cette tranche de travaux qui s’élèvent à 11 184€ HT devraient enfin assainir et maintenir en état notre patrimoine religieux.

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

    Mairie de Trezelles

  • L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

    Mairie de Trezelles

  • L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

    Mairie de Trezelles

  • L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

    Mairie de Trezelles

  • L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

    Mairie de Trezelles

  • L'ÉGLISE SAINT-BARTHÉLÉMY DE TREZELLES

    Mairie de Trezelles