L'INVENTION DE LA VRAIE CROIX PAR L'IMPERATRICE HELENE

Œuvre de Giovan Battista Moro (école corse du XVIIIème siècle) et daté de 1707, ce tableau est classé Monument Historique.
Mesurant 2,66 mètres de haut pour 2,11 mètres de large, il ornait préalablement le retable du maître-autel de l’oratoire de la confrérie des pénitents blancs de Pietracorbara. Il fut ensuite déplacé et se trouve actuellement dans l’église paroissiale Saint Clément.
Son sujet a été très rarement traité dans la peinture Corse. Il s’agit de l’invention de la Vraie Croix par l’impératrice Hélène. Elle est la mère de l’empereur romain Costantin 1er et aurait découvert la Croix de Jésus en 326 lors d’un pèlerinage en Palestine.
Le tableau de G.B. Moro est élégamment et magistralement composé. Sainte Hélène, revêtue d’un manteau impérial est représentée agenouillée. Un page maure, des suivantes richement vêtues, figurent à l’arrière plan. Dans la moitié droite, la croix de Jésus vient d’être déterrée et dréssée, entourée de divers personnages et d’angelots.

Médias

Nature des travaux

Le tableau est dans un état très dégradé, trois trous le percent et d’importants dépôts de crasse, de poussière et de cire recouvrent l’œuvre et en empêchent sa lecture.
Sa restauration devient donc urgente, y compris en raison d’un chancre qui s’est développé sur l’ensemble de la toile.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine