La Bellevilloise, coopérative ouvrière, fut édifiée par l'architecte Emmanuel Chaîne en 1910. Disciple de Baudot, il remporta le concours pour l'édification de cette "maison du peuple" grâce à un plan bien adapté au terrain pentu par un système de rampes et de semi-étages. L'ossature est en béton armé selon le système Cottancin, agrémentée en façade de cabochons de céramique, le remplissage étant en brique. Il s'agit bien ici de l'art nouveau tel que le conçoit Baudot: un matériau nouveau au service des besoins nouveaux. Une première tranche, comprenant un café et deux boutiques en rez-de-chaussée, un magasin en sous-sol accessible par une rampe et une grande salle de réunion à l'étage, fut entreprise en 1908 et achevée en 1910. Elle présente trois travées en façade qui devaient se prolonger.

La Bellevilloise est un immeuble à structure en béton, très lisible, encadrant six grandes baies sur deux niveaux et couronnée par une sorte de balcon débordant aux angles arrondis. Cette structure devait accueillir une surélévation qui ne fut jamais réalisée.

Médias

Vocation du site

Etablissement recevant du public, activités culturelles diverses et complémentaires de la restauration et café-concert, spectacles, évènements culturels et sociaux.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine