LA CHAPELLE DES VIERGES DE SAINTE-MAURE-DE-TOURAINE

Près d’une fontaine, dite « des vierges », est édifiée en 1760 une petite chapelle en mémoire de Sainte Maure et Sainte Britte, les patronnes de la paroisse. La tradition dote la fontaine du don de guérison de la teigne du lait. Aujourd’hui, seule la croix de cette première chapelle subsiste. En 1892, sous la conduite de l’architecte Marcel Boille, la chapelle est achevée. Quelque peu délaissée, des habitants entreprennent dans les années 1980 quelques travaux de restauration et d’entretien. Elle est ouverte pour les journées européennes du patrimoine.
La chapelle des Vierges est un lieu que les Sainte-Mauriens affectionnent. La délicatesse de son architecture, la référence aux saintes identitaires de la ville, l’intimité du parc, les vertus de la source expliquent cette attitude affective.
Dans ce contexte l’appel aux dons pour préserver et valoriser ce monument semble naturel. Permettre aux habitants et aux amis de la cité de participer à ce projet nécessaire de protection constitue une reconnaissance du respect qu’ils témoignent à cette chapelle.

Médias

Nature des travaux

Divisés en plusieurs tranches, les travaux s’étaleront dans le temps. Tout d’abord, le clocher et sa cloche du 16e siècle seront restaurés. Ensuite, la nef fera l’objet de travaux ainsi que la toiture et des élévations en pierre. Enfin, les vitraux en place seront restaurés et le septième qui a disparu sera remplacé par une création tandis que la grille de l’entrée sera rénovée.

Vocation du site

Pour diversifier et enrichir l’offre culturelle et touristique, le lieu sera mis en valeur : des concerts, des expositions, du théâtre, des lectures y seront proposés. Cette chapelle étant toujours consacrée, des mariages, des baptêmes ou d’autres cérémonies religieuses peuvent s’y dérouler.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine