Identifiants invalides.

LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

  • Seine-Maritime

Le plus ancien monument juif de France

Les vestiges romans découverts par hasard en 1976 sous la cour du Palais de justice sont conservés in situ dans une crypte archéologique, dont l’accès se situe sous l’escalier de la Cour d’appel. Construit vers 1100, juste après la 1ère Croisade, au coeur de l’ancien quartier juif, cet édifice rectangulaire de 15m x 10m, aux murs épais, encore imposants en élévation, est le plus ancien monument juif de France. Archéologues et historiens débattent de son usage : résidence privée, synagogue ou école rabbinique (dans ce cas, ce serait l’unique yeshiva médiévale conservée à ce jour).

Rouen était la capitale de l’un des trois « royaumes juifs » de l’empire carolingien, avec Narbonne et Mayence. En Normandie, 180 toponymes, tant en ville qu’à la campagne, témoignent de cette forte implantation au Moyen Age. En 1066, Guillaume le Conquérant a emmené des Juifs de Rouen en Angleterre pour fonder à Londres une communauté soeur.

Médias

Nature des travaux

Etat actuel de l'édifice

Le monument est actuellement conservé dans une crypte conçue entre 1977 et 1980. Depuis plus de 30 ans, il subit des altérations dues à un manque de ventilation mais également des échanges avec un environnement humide (remontées par le sol, puis par capillarité dans les murs). Aujourd’hui, les maçonneries sont dégradées et fragilisées par cet environnement. Il faut assainir l’édifice et l’étanchéifier afin de résoudre cinq problèmes majeurs :
- La cristallisation des sels
- La désagrégation des parements rubéfiés
- La moiteur de l’atmosphère
- Les développements microbiologiques
- La condensation

Les travaux de sauvegarde et de conservation

Les travaux consistent à assainir les vestiges par un drain de proximité qui contribuera à la diminution de l’apport en eau ce qui épuisera les remontées capillaires dans les maçonneries. Le drain permettra également d’abaisser l’hygrométrie de la crypte de façon progressive. L’arrêt des remontées capillaires supprimera les risques liés à la cristallisation des sels. Enfin, la restauration traditionnelle des maçonneries sera réalisée par nettoyage et rejointoiement. Une consolidation et des collages seront réalisés sur les parties les plus précaires.

Il est nécessaire de stabiliser l’atmosphère du monument en limitant les échanges avec l’extérieur et en lissant les variations de température sur des plages les plus longues possibles. La réalisation d’un sas d’entrée et l’isolation du plafond de la crypte et de la frange supérieure des murs répondent tout à fait à cet objectif.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel

  • LA MAISON SUBLIME DE ROUEN

    Christian Quénel