LAVOIR DU CHATEAU DE BOUCE

Le lavoir de Boucé, un témoignage du passé sur la vie quotidienne des femmes, une construction de conception originale et ingénieuse

 

Jusqu’à une époque très récente, les femmes assuraient la totalité des tâches domestiques. Parmi celles-ci, jusqu’au milieu du 20ème siècle et l’arrivée des machines à laver, le lavage du linge a certainement été la corvée la plus pénible et la plus dure physiquement. Les lavoirs témoignent de cette époque ancienne où, les mains rougies et gercées par l’eau glacée, les femmes devaient s’agenouiller, le dos courbé, pour frotter, battre, essorer et soulever de lourdes pièces de linge gorgées d’eau.

Le lavoir de Boucé est appelé « lavoir du Château ». Était-il le lavoir privé du château situé autrefois à l’entrée du bourg ? Était-il réservé aux bonnes y travaillant  qu’on appelait « les laveuses » lorsqu’elles étaient spécifiquement assignées à cette tâche ? Mais, dans ce cas, pourquoi 6 places de travail ? Le lavoir était peut-être mis à la disposition des boucétoises ? Ces questions restent  sans réponse mais, c’est certain, l’histoire d’un village et de son lavoir sont intimement liées…

D’un point de vue technique, le lavoir de Boucé se présente sous la forme d’un bassin circulaire surmonté d’une toiture en forme d’entonnoir permettant de recueillir les eaux de pluie et d’apporter de la lumière. Probablement était-il, à l’origine, alimenté par une source ou par le Ruisseau de Boucé qui passe à proximité. Mais ce système a été modifié ultérieurement ; en effet, lors de sa restauration complète dans les années 90, on a constaté qu’un collecteur l’alimentait. Il s’agit d’un système de drainage des terres agricoles destiné à capter les eaux pluviales. N’y aurait-il pas  un lien entre ce collecteur et les travaux de drainage réalisés au cours de la seconde moitié du 19ème siècle par Franz et Paul De Vaulx, qui ont permis de transformer les terres marécageuses de Boucé en terres agricoles, fertiles et productives ?

actualité
du projet

Retour sur le lancement de la souscription en faveur du lavoir du château de Boucé (03)

La municipalité de Boucé a ouvert une souscription en partenariat avec la Fondation du patrimoine pour la restauration du lavoir du château. Le lancement officiel de cette souscription a été marqué p...

Médias

Nature des travaux

Au fil des 20 dernières années, la toiture a subi d’importants dommages dus à des dégradations volontaires et aux intempéries. Il est donc nécessaire d’effectuer des travaux pour que l’édifice ne se dégrade pas davantage et pour le protéger autant que possible de toute déprédation ou acte malveillant.

L’équipe municipale, engagée dans ce projet, a besoin de votre aide à tous et vous remercie de l’intérêt que vous portez à cette initiative ; elle s’engage à vous réserver le meilleur accueil lors de votre passage à Boucé.

Le montant total des travaux s’élève à 7680 € HT.

 

Le Club d'entreprises "Mécènes du patrimoine de l'Allier", abrité par la Fondation du patrimoine, soutient ce projet à hauteur de 2000€.

 

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • LAVOIR DU CHATEAU DE BOUCE

    Fondation du patrimoine Auvergne

  • LAVOIR DU CHATEAU DE BOUCE

    Fondation du patrimoine Auvergne

  • LAVOIR DU CHATEAU DE BOUCE

    Fondation du patrimoine Auvergne

  • LAVOIR DU CHATEAU DE BOUCE

    Fondation du patrimoine Auvergne