A quelques pas de la place Louis Fournier, par la rue Frédéric Mistral, on rejoint le vieux lavoir. Ce dernier était connu sous le nom de « lavoir paradou ». Il devait cette appellation à un moulin à parer ou à foulon existant à cet endroit là au XVIème siècle. La force du courant de l'eau actionnait deux marteaux ou martinets frappant de façon, alterné et régulière, les draps et la terre à foulon pour resserrer et dégraisser les draps en toile de chanvre. La culture du chanvre était très pratiquée dans le village qui recensait de nombreux tisseurs à toile.

Plus tard, les lavandières lavaient à genoux dans une caisse en bois garnie de paille. Piliers et margelle au ras de l'eau datent de 1554. La toiture est soutenue par de très anciens piliers en pierre de taille provenant des anciennes halles ou se vendaient à l'époque les produits de la ferme et de la basse cour. Ces colonnes ont été déplacées à plusieurs reprises en différents endroits du village pour être transformées plus tard en lavoir.

Médias

Nature des travaux

Restauration de la charpente et de la couverture.

Vocation du site

La restauration du lavoir vise à le mettre en valeur afin d'assurer sa promotion dans le circuit de visite patrimoniale du village.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine