La Fontaine du Lion a sans doute été érigée vers 1877 ainsi que la Fontaine « L’Automne » ou « Pomone ». Elles se trouvaient toutes les deux rue Adrien Michaut, autrefois rue des Ponts. La Fontaine du Lion se dressait sur le trottoir de droite en venant de l’Hôtel de Ville actuel, environ à hauteur de la boulangerie. L’Automne était moitié sur la chaussée, moitié sur le trottoir gauche, face à la rue des Trois Frères Clément (Grande Rue). Le lion en fonte surmontait un bassin également en fonte qui a disparu. Il fut épargné lors de l’incendie de la rue des Ponts en août 1914, tout comme l’Automne. Monsieur Armand Berr acquit le lion, comme il était récupérateur. Néanmoins, l’Automne resta quant-à-elle propriété de la Ville. Il est certain que les deux fontaines ne sont pas restées en place car la rue des Ponts fut complètement reconstruite après 1918 et d’une façon plus moderne. Après 1918, Monsieur Berr plaça le lion sans le bassin dans l’un de ses jardins, rue de la Drague (1er jardin à droite). Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il fut touché par des éclats d’obus qui pénétrèrent également les sapins qui l’entouraient. Monsieur Alain Béné garda le lion jusqu’au jour où il décida d’en faire don à la Ville de Baccarat.

Médias

Nature des travaux

Réparation, consolidation du lion et remplacement du socle actuel par une nouvelle pièce, moulée et coulée en fonte. Le coût des travaux s'élève à 12 000 € HT.

Vocation du site

Il s'agit de redonner une place à cet édifice bien connu de la population au sein d'un lieu public fréquenté qui lui permettra d'être admiré de tous.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine