LOGIS DE L'ABBÉ À CHANCELADE

Soutenez la restauration du logis de l’Abbé à Chancelade !

L’Abbaye de Chancelade est un site majestueux et hors du temps. A l’écart du tumulte de la capitale périgourdine, elle accueille la congrégation de Saint-Victor, une communauté de chanoines réguliers de Saint-Augustin. Cette dernière,  ayant obtenu la gestion et la réhabilitation des lieux, et du centre spirituel Alain de Solminihac, souhaite restaurer le logis de l’Abbé pour y accueillir pèlerins, expositions, conférences, et animations, afin de redonner aux lieux l’éclat et le rayonnement qu’ils connurent autrefois.

La commune de Chancelade tiendrait son nom de la source qui l’irrigue encore aujourd’hui, « Fons Cancellatus ». Saint Hilaire l’aurait remarquée au 4ème siècle et y aurait fondé un oratoire dédié à Notre-Dame. En 1128, une abbaye de chanoines suivant la règle de Saint-Augustin y fut érigée. 300 ans plus tard, lors de la rénovation des bâtiments conventuels, le logis abbatial fut construit pour offrir aux hôtes de haut rang un accueil digne. Après les guerres de religion, dans les années 1630, l’Abbé Alain de Solminihac organisa la renaissance architecturale et spirituelle de l’abbaye, avant de devenir évêque de Cahors en 1652.

Le logis de l’abbé acquit son aspect actuel au 18ème siècle, avec la construction des deux pavillons, sa galerie à arcades et son deuxième étage. Associé à l’église abbatiale, au logis de Bourdeilles, à la chapelle Saint-Jean, et aux bâtiments d’exploitation résiduels (cuvier, écuries, moulin), il fait partie intégrante de l’actuel ensemble abbatial, rendu vivant par la présence d’une jeune communauté de l'ordre des Chanoines Réguliers de Saint-Augustin, la Congrégation de Saint Victor, et par l’Association des Amis de l’Abbaye de Chancelade.

En 1981, l’évêque de Périgueux invita l’Association Syndicale Religieuse de l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne, à installer une communauté de chanoines réguliers sur le diocèse.  23 ans plus tard, le logis de l’Abbé et son parc furent acquis et leur gestion et réhabilitation confié à la communauté religieuse, dans le but de faire vivre les lieux et d’y développer un centre spirituel.

Médias

Nature des travaux

Les travaux de restauration du logis de l’abbé, classé Monument Historique, ont pour but d’assainir la structure, de la mettre hors d’eau et hors d’air, avec la réfection complète des menuiseries extérieures, et, bien sur, d’en faire un lieu de vie agréable.

Vocation du site

A terme, le bâtiment accueillera une salle de vidéo-projection, un magasin-librairie religieuse, un salon de thé-espace d’expositions temporaires, des salles de conférences et de séminaires. Le site, enrichi d’un jardin monastique, redeviendra un lieu-source de découverte culturelle et spirituelle, un centre de réflexion et de transmission, un foyer de rencontres conviviales.

Partenaires

  • L’Association Syndicale Religieuse de l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne

    Père Revirand
    Presbytère, Place de l’Abbaye 24650 CHANCELADE
    05 53 04 10 46
    revirandsebastien@gmail.com

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • LOGIS DE L'ABBÉ À CHANCELADE

    Logis de l'abbé, Chancelade, Dordogne / L’Association Syndicale Religieuse de l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne et la Fondation du patrimoine

  • LOGIS DE L'ABBÉ À CHANCELADE

    Logis de l'abbé, Chancelade, Dordogne / L’Association Syndicale Religieuse de l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne et la Fondation du patrimoine

  • LOGIS DE L'ABBÉ À CHANCELADE

    Logis de l'abbé, Chancelade, Dordogne / L’Association Syndicale Religieuse de l’Abbaye Saint-Pierre de Champagne et la Fondation du patrimoine