LOGIS DES EVEQUES DE SEPTMONTS

La construction du logis des évêques, ou pavillon Renaissance, a été entreprise par l'évêque Symphorien de Bullioud, qui y mourut en 1533. Les évêques cessèrent d'y résider à la fin du XVIIe siècle. Il était en ruine quand le peintre Jacques Edmond Leman le racheta en 1864. Il le restaura puis, à partir de 1877, Antoinette Leininger, baronne d'Ezpeleta, termina les travaux.
Bombardé en 1918, le logis Renaissance fut laissé sans couverture, abandonné jusqu'à la création en 1971 de l'association des Amis de Septmonts qui prit en charge la sauvegarde et la mise en valeur.
Cet édifice, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques, n'a aujourd'hui plus de couverture et a donc subi d'importantes dégradations sur ses maçonneries.
La commune de Septmonts est située dans l'Aisne, à cinq kilomètres au sud-est de Soissons.

Médias

Nature des travaux

Cette souscription a permis la restauration des menuiseries pour un montant de 87 623 € H.T.
Les dons perçus
par cette souscription ont représenté 3% du montant total des travaux.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine