LYCÉE DES PONTONNIERS À STRASBOURG

Le Lycée des Pontonniers, construit sous la direction de l’architecte J.-C. OTT, fut inauguré en janvier 1903. La commande de la municipalité prescrivait un « aspect extérieur digne ».
OTT prend l’initiative d’un agencement pittoresque et d’une silhouette multiforme. Le bâtiment puise certaines références dans l’architecture des XVe et XVe siècles. L’objectif affirmé par l’architecte était d’inviter les professeurs à attirer l’attention des élèves sur les oeuvres de l’art rhénan. Au demeurant, « Les colonnes torses de l’escalier principal ont leur équivalent à l’Hôtel de Ville de Bâle, dans des maisons patriciennes ou dans l’église de Stockheim (Bade Wurtemberg). »

Le grand escalier en pierre est la pièce maîtresse de l’édifice. Il s’ouvre sous une double arcature gothique qui repose sur une colonne à nervures torses et fin chapiteau. L’escalier à remplages gothiques s’élance jusqu’au quatrième niveau où il se termine par des rampes en fer forgé. Une voûte à nervures recoupée et ornée de clefs coiffe cet ensemble remarquable.
Le dernier palier s’ouvre sur une arcade moulurée surbaissée qui montrait à l’origine un décor peint d’anges musiciens. L’ensemble des décors polychromes a été recouvert de couches de peintures monochromes.

Nature des travaux

Le Lycée International des Pontonniers a procédé à la restauration des décors polychromes de la cage d'escalier entre 2004 et 2006.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine