Située entre la Pointe du Raz et Douarnenez, labellisée Petite Cité de Caractère depuis 2010, Pont-Croix est installée sur le versant sud d'une colline à forte déclivité, sur la rive droite de la ria du Goyen. Née au 12<sup>ème</sup> siècle d'un bourg castral et d'un site de pont en fond d'estuaire, Pont-Croix est un lieu de passage obligé jusqu’au 19<sup>ème</sup> siècle. C’est la capitale historique et administrative du Cap Sizun.
La cité s'est développée entre le château, disparu au 14<sup>ème</sup> siècle, l'église et le port en contrebas. Au fil des siècles, les vocations défensive, religieuse, commerciale et administrative se sont tour à tour affirmées.

Le bâtiment de la mairie possède un atout patrimonial indéniable. Il se situe rue du Docteur Néis, en contrebas de la place de la République et s’inscrit dans le paysage urbain au cœur de la ville. La façade est orientée à l’ouest vers la place de la République. L’immeuble est constitué d’un volume principal sur deux niveaux, avec combles à la Mansart ornés d’une horloge et surmontés d’un clocheton. Le corps principal est flanqué de deux ailes latérales à double pente ardoise à 30°, perpendiculaires à la façade, formant une cour d’entrée pavée en dalles en granit, donnant sur la porte d’entrée.
La couverture du corps principal se compose d’un terrasson à deux pans en zinc, prolongé par des brisis en ardoises qui accueillent les lucarnes des combles et l’horloge. L’ensemble est élancé par un clocheton en zinc avec couverture en ardoises demi rondes, surmonté d’une « lance ».
Ce bâtiment d’intérêt architectural possède des détails comme la corniche et les deux bandeaux moulurés en granit qui séparent les étages. L’inscription Hôtel de Ville est gravée dans un cartouche en granit sous l’horloge.
Les murs du corps principal et des pavillons latéraux sont maçonnés en moellons et recouverts d’un enduit blanc. Les encadrements des baies sont en pierre de granit taillé.

Médias

Nature des travaux

L’état de délabrement avancé des locaux et des structures intérieures résulte principalement du très mauvais état de la toiture et justifie les importants travaux de restauration. La nécessité de réhabiliter complètement le bâtiment vise à préserver à ce magnifique Hôtel de Ville son identité forte. Les façades, le clocheton, les deux ailes, la cour pavée, seront restaurés à l’identique, comme le préconise l’architecte des bâtiments de France. Une remise en état de l’horloge est également prévue au budget.

Vocation du site

L’ensemble architectural est fortement marqué par une unité qui impose au regard la fonction institutionnelle du lieu. La municipalité en ayant pris la décision de réhabiliter le bâtiment, confirme l’implantation de la nouvelle Mairie dans cet immeuble de caractère chargé d’histoire

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine