MONUMENT AUX MORTS DE BOËGE

La Commune de Boëge a payé un lourd tribut lors de la Première Guerre mondiale. 62 de ses enfants figurent sur le livre d'or déposé au Panthéon soit un pourcentage de 5,93% de perte humaine.
Une fois ce conflit terminé, l’heure était à la reconstruction, mais aussi au souvenir de ces Boëgiens qui ont laissé leur vie lors des affrontements. Un monument dessiné par le sculpteur statuaire André FOURNIER et terminé par les frères Léon et marcel BIANCHI, marbriers sculpteurs à St-Julien-en- genevois fut érigé sur la place des Marronniers, eu centre du village. Sans grands moyens financiers, la ville décide de lancer une grande souscription pour réaliser ce monument. Il a été érigé en 1926.

Médias

Nature des travaux

A l'occasion des commémorations du centenaire de ce conflit, la ville d Boëge va lancer une vaste opération de rénovation de ce monument qui a subi les outrages du temps. Les fusils lebel de nos deux "'poilus", manquants vont être refaits à l'identique par la célèbre fonderie "Paccard", les statuaires démontés, nettoyés, traitées et recouverts d'une patine vert de gris, or sombre et or clair et le monument lui-même sera bouchardé et les 67 noms gravés (5 - 39/45) restaurés dans le but de rendre son aspect d’origine à ce monument ô combien symbolique et historique de la Commune.
D’où le lancement d’une souscription, comme cela fut le cas au sortir de la Grande Guerre. Une façon aussi de permettre à tout un chacun de participer à l’effort collectif de devoir de mémoire que nous nous devons de léger aux générations futures.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine