MUR DE SOUTENEMENT DU JARDIN DU PRESBYTERE DE HANGVILLER

Le mur de soutènement du jardin du presbytère, réalisé en grès rose des Vosges, longe la rue de l’église et constitue un témoin historique visible et bien exposé du patrimoine architectural de la commune. Hangviller, en effet, est construit en flanc de colline, ce qui nécessite l’édification d’un mur de soutènement le long d’une grande partie des rues du village. Comme la pierre est extraite dans la région, d’anciennes carrières de grès des Vosges existant encore dans la commune, ces murs étaient évidemment construits avec ces matériaux locaux.
Datant du XIXème siècle, le mur du jardin du presbytère contribue à donner son charme au quartier et fait admirablement le lien entre l’église, construite de 1777 à 1780, et le presbytère entièrement transformé en 1913, deux édifices bâtis également en grès rose des Vosges. Édifié à sec à l’époque, fragilisé et affaibli par l’âge, le mur prend du ventre ces dernières années, et – l’hiver humide 2013/2014 accélérant le phénomène – risque désormais de s’effondrer sur le trottoir et la rue de l’église. Le jardin-verger du presbytère étant propriété de la Paroisse Protestante de Hangviller-Berling-Metting-Pfalzweyer, le conseil presbytéral a décidé d’engager les travaux qui s’imposent.

Médias

Nature des travaux

Restauration du mur de soutènement du jardin du presbytère de la paroisse de Hangviller. Le montant des travaux éligibles à la souscription est de 21 851.50 € TTC.

Vocation du site

Conservation de l'aspect patrimonial des murs en grès des Vosges.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine