NOTRE DAME DE LAVAL A CAUDIES DE FENOUILLEDES

Sauvons un édifice chargé d’histoire et de spiritualité, haut lieu de pèlerinage à la Vierge dans la vallée de l’Agly, et son retable en pierre polychrome.

La chapelle Notre Dame de Laval, édifiée au début du 15ème siècle sur la commune de Caudiès de Fenouillèdes, a été pendant des siècles un lieu réputé de pèlerinage, les populations de la vallée de l’Agly venant se placer sous la protection de la Vierge de Laval chaque fois qu’une épidémie de peste ou de choléra remontait la vallée depuis les ports de la façade méditerranéenne. Les nombreux dons à la Vierge pour obtenir sa protection ont fait l’objet de la réalisation de deux couronnes dédiées à la Vierge et à l’Enfant qui peuvent être admirées à l’occasion de la messe du 15 août.

Son site de pinède et l’ancien cimetière communal planté d’oliviers sont remarquables. La porte sud de l’ancien cimetière a été transformé au 18ème siècle en une chapelle dédiée à Saint Gaudérique (le Saint qui fait pleuvoir). La tradition locale rapporte que les deux moines envoyés par le nouvel évêque de Perpignan lors du transfert de la Cathédrale d’Elne à Perpignan, après le mariage de Louis 14, chercher des reliques auprès de son collègue de Toulouse pour la nouvelle cathédrale qui en manquait cruellement, se seraient arrêtés à Notre Dame de Laval pour se restaurer. Mais comme ils n’avaient pas d’eau l’un d’eux aurait prié devant la porte sud du cimetière… Et une source aurait jailli. D’où la dédicace à Saint Gaudérique.

Il y a peu de temps encore, lorsqu’il ne pleuvait pas, on allait retourner la statue de Saint Gaudérique face au mur pour lui signifier que l’on n’était pas content. Pour le remettre droit lorsqu’il avait enfin fait pleuvoir.

La chapelle comporte un retable du 12e siècle, démonté puis remonté sur ce site, dont l’origine reste une énigme, et qui présente la particularité d’être pour sa partie centrale composé de panneaux en pierre sculpté polychrome, facture exceptionnelle en Languedoc-Roussillon.

Cette partie centrale consacrée à la vie de Sainte Anne et de la Vierge était complétée par des panneaux en bois représentant les archanges et la vie du Christ. Ce retable a été vandalisé par le vol de tous les éléments en bois en 1986. La commune et l’association Patrimoni Caudierenc en ont réalisé la restauration en 2017 et 2018, en particulier avec la Fondation du Patrimoine.

 

Médias

Nature des travaux

Ces travaux sont aujourd’hui mis en danger par l’état critique de la noue d’évacuation des eaux pluviales située entre la toiture de l’église et le clocher. Construite en pierre calcaire cette noue n’est plus étanche et entraine une dégradation, qui s’est accélérée au cours des 18 derniers mois, du mur sud de la chapelle du côté de la sacristie et à proximité immédiate du retable qui vient d’être rénové.

Une souscription est donc ouverte auprès de tous les généreux donateurs pour permettre de réparer dans le respect de sa construction d’origine cette noue, une partie de la toiture de la sacristie et d’assainir les parties de mur aujourd’hui saturées d’humidité.

Vocation du site

En plus de sa fonction cultuelle, la chapelle est également le siège de concerts de musique classique. En faisant un don, vous participerez au maintien de son activité.

Partenaires

  • Commune de Caudiès de Fenouillèdes


    Hôtel de ville - Place de la Mairie - 66220 CAUDIES DE FENOUILLEDES
    04 68 59 92 25
    Site web
    mairie@caudiesdefenouilledes.fr

  • Association Patrimoni Caudierenc


    rue de l'Eglise, 66220 Caudiès de Fenouilledes

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • 150€
    ou plus

    Visites de chantier

    Invitation à un concert

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine