ORGUE DANS L'EGLISE NOTRE DAME BEAULIEU A CUCURON

 L’église Notre Dame de Beaulieu renferme des œuvres d’art d’une très grande richesse.

 L’orgue qui surplombe le porche d’entrée fut construit en 1786 par Pierre Duges, à partir d’un orgue plus ancien (1614) dû à Pierre Marchand. De l’ancien orgue de Marchand il reste un peu plus de quatre jeux, d’une valeur inestimable par leur rareté. Le reste de la tuyauterie date pour l’essentiel de la fin du XVIIIème siècle.

 L’orgue a été restauré entre 1975 et 1983 par Patrice Bellet, facteur d’orgue à Embarthe. Le principe adopté lors de cette première tranche de travaux était de conserver et remettre en état tout ce qui pouvait l’être, et de ne refaire à neuf que l’indispensable : quelques pièces de bois trop vermoulues (charpente de la soufflerie), le clavier manuel  (à refaire au modèle de l’ancien, qui avait disparu), et les parties manquantes de la tuyauterie (basses de la Montre,  Tierce, Larigot, principalement).

 Grâce à ce parti pris de prudence, associé à la compétence et au talent du facteur, l’instrument a gardé un caractère très typé, qui lui a valu rapidement une grande réputation. La restauration a été saluée comme une réussite exemplaire.

 

Vocation du site

Ainsi l’orgue de Cucuron est il devenu, au cours de ces vingt sept années orgue de concert, de festival, instrument de référence. Il se doit d’être particulièrement représentatif de son époque, et aussi du savoir-faire d’aujourd’hui en matière de restauration. Certaines lacunes doivent maintenant être comblées ; certaines prudences, parfaitement justifiées en 1983, doivent être dépassées. L’intérêt historique et culturel de l’instrument étant unanimement reconnu, le moment est venu d’en parachever la restauration.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine