ORGUE DE L'ÉGLISE PROTESTANTE DE BALBRONN

Située au cœur d’un enclos fortifié médiéval, l’église romane de Balbronn a été construite au 12ème siècle. Bien que légèrement remaniée à l’époque gothique et dotée d’un nouveau mobilier et de nouveaux vitraux au début du 20ème siècle, elle a gardé sa simplicité initiale et son atmosphère emprunte de silence et de paix. Placée à l’écart de la circulation automobile et dotée d’une acoustique remarquable, elle bénéficie de conditions idéales pour l’écoute de la musique.
Plutôt que d’acheter un orgue d’occasion ou de faire affaire avec un artisan du village voisin, les bourgeois de Balbronn s’adressèrent à Jean-André Silbermann, de Strasbourg, qui était alors le meilleur facteur d’orgues en Alsace et jouissait d’une réputation européenne. Il leur livra en novembre 1747 un orgue de huit registres sur un clavier unique.
Modernisé à plusieurs reprises, l’instrument fut reconstruit en 1908 par les frères Link, venus d’Outre-Rhin. Après ces transformations, il ne restait plus de Silbermann que le buffet baroque, classé au titre des Monuments historiques en 1998, et 76 tuyaux. Mais on y trouve aussi des tuyaux wurtembergeois des 18ème et 19ème siècle, placés là d’occasion par les frères Link et uniques en Alsace.

Médias

Nature des travaux

Validé par le Ministère de la Culture, le projet de restauration consiste à restituer l’orgue de Silbermann sur un premier clavier, avec ses huit registres, et le compléter par un second clavier rassemblant tous les tuyaux anciens provenant d’Allemagne du Sud. Après appel d’offres, les travaux, s’élevant à plus de 220.000 €, ont été confiés à l’atelier de Jean-Christian Guerrier et de sa compagne Marianne Bucher, établis à Willer, dans le Sundgau.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine