ORGUE DE L'EGLISE PROTESTANTE DE DURSTEL

L’orgue de l’église protestante de Durstel est dans un état inquiétant. Il s’agit d’un petit instrument, situé dans un village du Parc naturel régional des Vosges du Nord, qui a déjà connu quelques péripéties.

Son histoire commence en 1866 avec Charles Wetzel, qui réalise l’orgue pour la ville de Sarreguemines. La maison Wetzel travaille alors dans la lignée des célèbres facteurs d’orgues Silbermann, et perpétuera ce savoir-faire jusque dans la première moitié du XXe siècle. En 1898,  la commune de Durstel rachète l’orgue pour 450 marks afin de l’installer dans son église protestante. Et c’est à nouveau Charles Wetzel qui s’occupe du transfert de l’instrument, aidé par son fils Edgar.

Bien que d’excellente qualité, l’instrument a tout de même subi quelques modifications au cours du XXe siècle. Après la 1re guerre mondiale, la façade de l’orgue est transformée par des tuyaux en zinc tandis qu’en 1958, un jeu de flûte traverse 4 est remplacé par un larigot (modification faite par E. Muhleisen).
 
Ce projet a été clôturé le 9 août 2012, la collecte et les travaux sont terminés. Nous vous remercions de votre générosité qui a permis de mener à bien ce beau projet de restauration ! 

Médias

Nature des travaux

Les travaux visent à une complète restauration. En effet, ses problèmes de fuites d’air, son clavier usé, sa pédale grinçante, son ventilateur bruyant… rendent l’ensemble encore plus désaccordé qu’il ne l’est. Autant dire que son usage pour les cultes est fortement limité !

Le restaurateur choisi pour réaliser ces réfections n’est autre que le facteur d’orgues Koenig. Mondialement réputé pour la construction et la restauration d’orgues anciens, il a à cœur de respecter l'esprit d'origine de leur création.

Son rôle consistera à démonter l’instrument, pour ensuite :
-    restaurer les boiseries ;
-    nettoyer et traiter le buffet ;
-    régler la console des claviers, remplacer ce qui est usé,
-    réparer et régler le pédalier ;
-    régler la transmission des notes (armements, jeux…) ;
-    s’occuper de la traction des jeux ;
-    remplacer l’alimentation et le moteur ;
-    repositionner les sommiers et redresser les tuyaux penchés ;
-    remonter l’instrument, l’harmoniser et l’accorder.

Ces travaux devraient prendre entre 4 et 6 mois et coûter au total 33 073 €.

Vocation du site

L’orgue va pouvoir servir à nouveau au culte, être utilisé pour les mariages, les baptêmes, les fêtes de Pâques… Grâce à vos dons, cet instrument pourrait revenir à la vie de la paroisse !

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine