ORGUE DE L'EGLISE SAINTE CATHERINE RICHWILLER

L'Histoire ultérieure de l'orgue de Richwiller est mal connue. Livré en 1898, il est l'opus 58 de Martin Rinckenbach, d'Ammerschwirr. C'est aussi l'un des premiers ouvrages à porter une plaque d'adresse associant Joseph Rickenbach à son père Martin, et c'est l'un des derniers orgues en traction mécanique, avant que la manufacture d'Ammerschwir ne se tourne vers la traction pneumatique. L'instrument est à la hauteur de la réputation de celui qui fut le meilleur facteur Alsacien du dernier tiers du XIX ème siècle. Sa facture et son harmonie est franche et distingué.

Médias

Nature des travaux

Le programme des travaux c'est principalement articulé autours des points suivants : - Démontage partiel - Nettoyage à sec de la façade - Nettoyage et traitement de la clôture - Restauration sur site des sommiers, de la mécanique et de la console - Remplacement de quelques placages trop usés - Renouvellement des porcelaines du grand orgue et de la pédale - Restauration du réservoir

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine