La première mention de l’église de Vésigneux apparaît au cours du XIIIe siècle. Elle fut reconstruite au XIVe siècle et possédait une toiture en laves qui fit l’objet de réparations peu avant la révolution.

Le clocher fut réhaussé en 1822 à la demande des habitants d’Amathay afin qu’ils puissent entendre les cloches. Vers le milieu du XIXe , l’église était dans un tel état de délabrement qu’il fut décidé de la reconstruire.

Le choix de l’emplacement fut l’objet d’un conflit entre les habitants d’Amathay qui souhaitaient sa reconstruction entre les villages d’Amathay et de Vésigneux et une partie des habitants de Vésigneux emmenée par le Maire qui voulait conserver son emplacement.

Le conflit devait être suffisamment sérieux puisqu’il fut à l’origine d’une action de sabotage du clocher.

Dans les années 1950, le cimetière qui entourait cette église a été déplacé et le mur d’enceinte fut en grande partie détruit.

L’intérieur de l’église  totalement rénové  recèle des chefs d’œuvre  du sculpteur régional  Augustin Fauconnet dont un confessionnal classé du XVIIe

Médias

Nature des travaux

Etant donné le délabrement du parvis et des marches de l’église et pour permettre l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, la commune d’Amathay-Vésigneux va procéder à des travaux de restauration des abords de l’église. Le parvis, la croix classée du XVe et le mur d’enceinte en pierres sèches ont une valeur patrimoniale importante.

La pose de 58 m² de dalles et 62 m de marches en pierre,  la consolidation de la croix, la reprise de  56 m de mur  en pierre sèche seront réalisés par l’Association Patrimoine et Insertion spécialisée dans la restauration du patrimoine par des chantiers d’insertion pour des personnes en situation d’exclusion. Ce projet permettra à 9 personnes en insertion de travailler pendant  6 mois.

Le nettoyage de la croix est confié à une restauratrice ; un artisan menuisier, spécialiste en œuvres d’art est mandaté pour refaire les bases de la porte de l’église ainsi que la réparation de sculptures.  Une remise en peinture des trois portes de l’église sera effectuée par un spécialiste  agréé en  raison des médaillons  sculptés.

Coût des travaux :  101 069 euros

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine