PONT AUX BOULES D'OR DU DOMAINE DE MEREVILLE

 RÉVEILLER UN PARC EN SOMMEIL : MÉRÉVILLE, UNE MERVEILLE DE JARDIN. Cette souscription est lancée par la Fondation abritée Essonne Mécénat.

Classé monument historique à la fin des années 70, le Domaine départemental de Méréville, situé en Sud Essonne, s’apprécie comme l’un des exemples les plus remarquables des jardins pittoresques, ou anglo-chinois, réalisés à la fin du XVIIIe siècle. Dessiné par les plus grands architectes paysagistes (François-Joseph Bélanger puis Hubert Robert) pour le marquis Jean-Joseph de Laborde, le parc est composé de scènes paysagères dévoilant fabriques, lacs et cours d’eaux, grottes et enrochements artificiels.

Le Département de l’Essonne, propriétaire du site depuis 2000, a pour ambition de redonner sa splendeur d’antan à Méréville. Afin d’ouvrir davantage le domaine aux visiteurs dès 2018, il est nécessaire de restaurer certaines fabriques, notamment les ponts et passerelles, pour retrouver les différentes promenades au fil de l’eau, élément très important dans la composition du jardin. La restauration du Pont aux Boules d’Or est ainsi une des premières étapes d’un vaste programme de restitution d’un circuit de visite entre Juine et Rivière anglaise.

Nous consulter pour plus de détails : Département de l’Essonne, 01 77 58 12 60 ou mecenat@cd-essonne.fr

Médias

Nature des travaux

LE PONT AUX BOULES D’OR, UNE PREMIÈRE FABRIQUE À RESTAURER

Le pont aux Boules d’or est une des principales fabriques parmi la vingtaine que compte le domaine de Méréville. Implantée au voisinage de l’Île du Grand Lac, cette passerelle, à l’origine en bois, est réalisée par Bélanger entre 1784 et 1786, dans le goût chinois. Elle devait son nom aux boules dorées qui ornaient ses extrémités. La passerelle en bois a été remplacée début XIXe par l’actuelle passerelle métallique. Aujourd’hui, l’ouvrage est fortement endommagé et n’est plus sécurisé. Il nécessite une complète réhabilitation.

En soutenant ce chantier, vous participerez à la reconquête de ce parc paysager remarquable où Nathalie de Laborde, la « muse » de Méréville, vécut une passion avec Châteaubriand dans le dédale de ses promenades.

Ensemble préservons le patrimoine essonnien !

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vos contreparties

  • jusqu'à 100€
    ou plus

    invitation à l’inauguration des travaux + 1 marque-page et 1 carte postale

  • de 100 à 250€
    ou plus

    contreparties précédentes + citation du nom sur la page internet dédiée au projet + 1 affiche

  • de 250 à 500€
    ou plus

    contreparties précédentes + livret sur Méréville

  • de 500 à 5 000€
    ou plus

    contreparties précédentes + visite guidée du domaine

  • à partir de 5 000€
    ou plus

    contreparties précédentes + conditions d’accès privilégiées au domaine

  • à partir de 10 000€
    ou plus

    contreparties précédéntes + avec possibilité d’évènements « prestige » personnalisés

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • PONT AUX BOULES D'OR DU DOMAINE DE MEREVILLE

    Vue actuelle du Pont aux Boules d'Or du Domaine départemental de Méréville / Fondation du patrimoine / Département de l’Essonne / Lionel ANTONI

  • PONT AUX BOULES D'OR DU DOMAINE DE MEREVILLE

    Photographie de René Ravault, 1904 / René Ravault

  • PONT AUX BOULES D'OR DU DOMAINE DE MEREVILLE

    Vue actuelle du Pont dont la restauration est urgente / Fondation du patrimoine / Département de l’Essonne / Lionel ANTONI

  • PONT AUX BOULES D'OR DU DOMAINE DE MEREVILLE

    CHEREAU (J.), le Pont aux Boules. Tiré du parc de M. de la Borde à Méréville, s.d. [vers 1800-1810] / Société Historique et Archéologique du canton de Méréville