PONT DE LA GITTE DE GORHEY

Le village de GORHEY pourrait trouver son origine au XIème siècle après J.C. Le patrimoine du village est relativement limité mais il est de grande qualité historique et architecturale. Il comprend une église romane du XIIème siècle. L’ancienne nef a été démolie en 1765 par les chanoinesses de Remiremont et fut remplacée, l’année suivante, par la nef actuelle accolée à la croisée du transept.
Sur la place de l’église se dresse un chêne, arbre de la liberté, planté en 1792. En remontant le lit de la rivière, la Gitte de l’autre côté du Pont, on trouve une fontaine de puisage dont la date de 1710 apparaît sur la pierre de couverture.
Au-delà de l’aspect patrimonial, la réfection du Pont et des murs de soutènement est nécessaire au maintien de l’activité agricole car le ruisseau de la « Gitte » partage le paysage agricole de Gorhey en deux et donne accès à une partie de la forêt communale et aux forêts privées.Tout ce paysage situé au sud du territoire est arboré de haies et doté de lieudits qui ont une certaine signification du passé (trou du loup, trou du renard, trou de la lumière). Ce pont a été construit pour permettre aux villageois de se rendre sur leurs propriétés ainsi que vers la commune de HAROL.

Médias

Nature des travaux

Restauration des murs de soutènement du pont.

Vocation du site

patrimoine lié à l'eau.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine