PONT MÉDIÉVAL DE LASCAUX À SAINT AUVENT

Saint-Auvent doit son nom à un certain «Audentius », évêque, « qui mourut ici en revenant de pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle ». La première mention connue date de 1315 (Sancti Audencii) . L’origine même du nom fait donc référence au voyage et à la route, cette route d’abord commerciale qui justifie à elle seule la fortification de l’éperon rocheux au moyen âge. Cet itinéraire ancien est identifié comme la grande voie romaine qui reliait Lyon, capitale des gaules, à l’océan.

Le pont médiéval sur la Gorre, de facture médiévale et dont le style est identifiable sans ambiguïté au XIIIe siècle, a pu ainsi succéder à un ouvrage antique. Sa largeur importante et atypique pour un pont médiéval (4,30 m) incite à penser qu’il a pu être reconstruit sur ses antiques fondations, ou tout au moins en reprendre les proportions

Médias

Nature des travaux

La restauration de ce pont mérite donc un intérêt tout particulier et la conduite des travaux doit se faire sous l’œil averti et attentif d’un archéologue pour en deviner les structures disparues éventuelles (tablier de bois) ou cachées (grand appareil, crampons de fer…). D’importants travaux sont aujourd'hui à effectuer pour préserver cet édifice.

Vocation du site

Le Pont de Lascaux pourra de nouveau être ouvert au public, ainsi qu'aux randonneurs, qui sont nombreux à emprunter le GR 48 et le sentier de randonnée. Ce qui consiste finalement à lui rendre son usage historique, puisque la voie romaine qui le traverse est utilisée depuis des siècles.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine