RESTAURATION DU CLOCHER DE SAGONE

Entre 1820 et 1830 les habitants de Sagone sont suffisamment nombreux pour réclamer au clergé la construction d'une église pour les paroissiens. Bien que le terrai nécessaire à l'édification soit offert par la famille Maspoli, le manque de moyens financiers entrave cette réalisation.

Vers 1860, Jean-André Maspoli popose au clergé de construire à ses frais le clocher, à condition que le reste du projet soit financé par l'évêché. Un accord est finalement conclu et le clocher, ainsi que les fondations de la future église, voient le jour.

Malheureusement, l'évêché ne parvenant pas à réunir les fonds, l'édifice ne sera jamais achevé. La déception des villageois est alors telle que la famille Maspoli propose de céder momentanément, en guise d'église, une grande pièce de la maison de famille afin que les offices puissent être célébrés.

Aujourd'hui encore c'est bel et bien cette pièce qui demeure l'église de Sagone, tandis que le clocher , à la faveur de la loi relative à la séparation de l'Eglise et de l'Etat, deviendra propriété de la commune en 1905.

N'ayant jamais été restauré, notre clocher voit aujourd'hui sa façade se fissurer, son beffroi menace de s'effondrer tandis qu'une des cloches s'est déja détachée et a subi de gros dégâts.

Médias

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine