RETABLE DE LA CHAPELLE DU CENTRE HOSPITALIER DE CHAUMONT

La construction de l'hôpital de Chaumont a été décidée en 1748 pour remplacer l'Hôtel-Dieu, qui jouxtait l'église Saint-Michel située sur l'actuelle place des Halles. L'architecture est ordonnancée avec la chapelle au centre et les deux ailes symétriques.

La première pierre de la chapelle a été bénie par l'évêque de Langres le 22 juillet 1750, jour de la Sainte-Madeleine, patronne de l'hôpital. La chapelle est inscrite à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis 1926.

Le retable de la chapelle, attribué à Jean-Baptiste Bouchardon, semble avoir été fabriqué pour l'ancien Hôtel-Dieu. C'est une oeuvre magnifiquement conservée, riche en éléments décoratifs qui témoigne d'une grande matrîse de l'artiste. Il a conservé l'ensemble de sa statuaire qui comprend des représentations de Marie-Madeleine, Saint Ignace, la Vierge à l'Enfant, des anges et des chérubins. Le retable est classé au titre des monuments historiques depuis 1971.

Nature des travaux

Le retable nécessite aujourd'hui des travaux de sauvegarde. D'importantes craquelures et soulèvements sont visibles sur l'ensemble de l'oeuvre. Les statuettes se noircissent.

Afin d'assurer la pérennité de la sculpture, une intervention de fixage doit être réalisée. Un nettoyage et des retouches du retable seront faites afin de remettre en valeur l'oeuvre et sa polychromie.

Vocation du site

Bien que faisant partie du patrimoine hospitalier, la chapelle remplit des fonctions paroissiales avec un office chaque fin de semaine. Elle est ouverte au public en permanence.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine