SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

Saint-Bertrand de Comminges fait partie des lieux emblématiques touristiques du département de la Haute-Garonne : Grand Site de Midi-Pyrénées, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO au titre des chemins de Saint-Jacques de Compostelle. Situé en Midi-Pyrénées au nord du département de la Haute-Garonne et du Pays du Comminges, Saint-Bertrand bénéficie d’une situation géographique stratégique au centre des Pyrénées, à proximité de l’agglomération Toulousaine et de l’Espagne.

Empire romain, royaume franc ont tour à tour marqué de leur empreinte cet endroit exceptionnel. L’Art roman et gothique y sont développés pour donner des trésors architecturaux. Tout un patrimoine est ainsi préservé et entretenu procurant chez les visiteurs un esthétisme du regard. Le périmètre de la ville haute possède un caractère à prédominance médiévale.L’édification de la Cathédrale romane date de l'Episcopat de Bertrand de l’Isle (1083-1123). C’est entre 1307 et 1352, sous l’influence du Pape Clément V que le monument prit la forme actuelle avec sa nef rehaussée et ses chapelles rayonnantes. Le projet concerne le réaménagement de la seconde salle du Trésor, situé dans une Chapelle haute, côté nord de l’ancienne Cathédrale. Le trésor peut être interprété sous le nom de l’expression « trésor public ». Il est pour le Moyen Age, une réserve monétaire commune. Pour l’Evêque et son chapitre de chanoines, cette réserve est constituée des reliquaires et vases sacrés en métal précieux souvent enrichis de pierres fines ou de perles, de pièces de soieries orientales, d’objets de culte susceptibles d’être monnayés en cas de crise. Utilisés quotidiennement ou occasionnellement, ils étaient conservés dans des armoires ou des coffres. Au XIXe siècle, l’attrait pour le Moyen Age et pour l’histoire a entrainé l’ouverture des trésors des cathédrales au public. Le rôle de réserve monétaire a disparu au profit du souci de conservation.
Le trésor de Saint-Bertrand de Comminges met en valeur des pièces remarquables liées à l’histoire de l’Evêché telles que des chasubles, des calices, une croix en cristal, des vases sacrés, des ornements pontificaux (gants-sandales-mitres attribués à St-Bertrand).
Le trésor recèle une pièce exceptionnelle : la Chape de la Vierge. Cet ornement fut offert par le Pape Clément V. Elle fut confectionnée en Angleterre vers 1300. La broderie est faite de fils d’or et de fils de soie polychromés. Cette pièce fut classée par les monuments historiques par arrêté du 17 juin 1901.

Médias

Nature des travaux

Le trésor est exposé dans l’ancienne salle capitulaire. Il s’agit de restaurer cette salle et l’adapter pour conserver ces pièces exceptionnelles dans des conditions optimales.

Les travaux prévus sont les suivants : des travaux de réfection : enduits à la chaux, badigeon, pose de carreaux en terre cuite, électricité ; des travaux muséographiques : création de deux vitrines pour la présentation des travaux d’orfèvrerie et de deux meubles pour la présentation et la conservation des vêtements liturgiques. <strong>Grâce à cette souscription, vous pouvez soutenir cette opération de conservation et de mise en valeur de ce précieux patrimoine et recevoir en retour un reçu fiscal en rapport avec votre don.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade

  • SALLE DU TRÉSOR DE LA CATHÉDRALE DE SAINT-BERTRAND

    J.Estrade