<div style="text-align:justify">Le site papetier Aristide Bergès, situé sur la rive gauche du Salat, s’organise à partir d’un canal dont la prise d’eau se trouve près de l’ancien pont de Saint-Lizier. Les origines de la fabrication du papier se confondent avec l'arrivée de celui-ci en France au 16ème siècle. A cheval sur les communes de Lorp-Sentaraille et de Saint-Lizier, les anciennes papeteries Bergès se composent de deux unités indissociables pour la compréhension de l’évolution de la filière papetière locale.
La papeterie, au lieu dit « Prat du Ritou », a cessé son activité en 1999 et abrite les installations et habitations historiques construites au cours de deux siècles d’activités, dont les vestiges du moulin de l’Ancien Régime, une roue à aube, un tombeau familial, ainsi que la maison natale d’Aristide Bergès, vieux bâtiment en bois qui est un ancien séchoir à papier datant de 1790. De nos jours, il n'en reste que trois de ce type en France ! L’ensemble a été inscrit à l’Inventaire des Monuments Historiques en 2007. C’est Pierre Bergès qui créa une véritable industrie. Il a laissé le souvenir d'un homme entreprenant et à l'avant garde de son temps. En 1834, il apprend que fonctionne à Essonnes, une machine révolutionnaire importée d'Angleterre qui fabrique une feuille de papier en continu. Il va voir fonctionner cette machine et retient ses caractéristiques. De retour à Lorp, il en établit le plan et la fait construire à Tarbes par un mécanicien. Cette machine place le site au premier rang des papeteries du Couserans, ainsi qu’à une place honorable en France.Le fils aîné de Pierre, Aristide Bergès (1833-1904), travaille avec son père et apporte des perfectionnements importants à la fabrication de la pâte de bois. En 1864, il prend le brevet d'un défibreur à pression hydraulique qui va remplacer rapidement l'appareil VOELTER.</div>

Médias

Vocation du site

<div style="text-align:justify">Nous ne saurions assez insister sur le caractère impératif de la sauvegarde de cet ensemble architectural et mécanique conçu pour l’amélioration de l’industrie en Couserans et au-delà. Par ce génie inventif, l’ensemble de ce site papetier s’organise à partir de Saint-Lizier et alimente les deux unités industrielles protégées par une île, devenue par son isolement, une véritable réserve ornithologique. Toute contribution participe à la valorisation de cet espace industriel et de son bâti. Ils témoignent tous deux de l’histoire sociale du Couserans au travers du papier. <strong>Grâce à cette souscription, vous pouvez soutenir la sauvegarde, la conservation et la mise en valeur de ce précieux patrimoine familial et industriel.</strong></div>

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • SITE PAPETIER ARISTIDE BERGES

    Fondation du patrimoine

  • SITE PAPETIER ARISTIDE BERGES

    Fondation du patrimoine

  • SITE PAPETIER ARISTIDE BERGES

    Fondation du patrimoine