TABLEAU LE BAPTEME DU CHRIST A GRANCEY SUR OURCE

Notre église, édifiée entre 1832 et 1837 sur un tertre, jusque la planté de vignes, fut dédiée à Notre-Dame de l’Assomption.
Dès que l’on ouvre la porte de l’édifice, on est frappé par l’importance de son volume et sa clarté. C’est l’un des bâtiments les plus imposants du canton de par ses dimensions et son architecture de style néo-classique.
Outre son intérêt architectural, l’église abrite un patrimoine mobilier riche (nombreuses statuts, bâtons de procession, tableaux dont certains sont l’œuvre du peintre Ronot natif de Belan-sur-Ource)
Une huile sur toile aux dimensions imposantes (380 cm x 220 cm) qui représente « le Baptême du Christ » est placée au dessus de la cuve baptismale. La qualité de cette œuvre réalisée par un auteur inconnu qui s’est inspiré « du Baptême du Christ » conservé en l’église Saint-Jean de Troyes, lui vaut d’être classée Monument Historique.
Malgré l’aide accordée par l’Etat et le Conseil Général de la Côte d’Or un tel projet représente une charge non négligeable pour le budget de notre petite commune.
Les Grancéens ont consacré leurs économies à construire ce bâtiment, ils étaient encore plus de 1000 à vivre au village à l’époque ! Aujourd’hui les 200 habitants ont fait des efforts pour assurer la mise hors d’eau de l’église et l’installation d’un chauffage pour la rendre plus accueillante l’hiver, lors des fêtes de fin d’année.
Encore une fois mobilisons nous pour sauver et transmettre l’œuvre de nos prédécesseurs à nos enfants! La municipalité a souhaité mettre en place une souscription publique en partenariat avec la Fondation du patrimoine afin de permettre à l’ensemble des donateurs de bénéficier de déductions fiscales incitatives. La Fondation pourra apporter une aide financière complémentaire en fonction du montant de la collecte. Alors, ensemble, sauvons ce témoin unique de l’histoire de notre village depuis près d’un siècle!
Les habitants de notre village sont fiers de leur église, qui est la plus imposante du canton de Montigny-sur-Aube, et ont aujourd’hui besoin d’aide et d’encouragement pour sauvegarder ce que les anciens ont construit.

Médias

Nature des travaux

La toile souffre de détériorations liées au fait qu’elle est fixée au mur et a dû, au fil du temps, subir l’humidité du lieu et l’agression des chauves-souris trouvant refuge dans notre église. Bien que l’ensemble des œuvres de notre église soit fragilisées par le temps, le Conseil Municipal considère qu’il convient en priorité d’intervenir sur ce tableau afin de le sauver avant sa destruction complète.
Une restauratrice qualifiée a été choisie et un travail complet doit être conduit avec traitement du support et rentoilage : (démontage du châssis, nettoyage et désinfection, re-fixage général, réduction des déchirures, re-tension du châssis, nettoyage et patine des polychromies, nettoyage de la couche picturale, masticage des lacunes profondes, etc…).

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine