La Vierge au Rosaire de Giovanni Rocca , classé Monument Historique depuis 1984

Attribué à Jean Rocca, élève de l’école Bréa, peintre actif dans notre région entre 1608 et 1654, sa date de réalisation n’est pas connue. Au centre, le panneau de l’institution du Rosaire, au dessus, le Père Eternel dans un cartouche semi circulaire entouré de deux angelots dans les coins. Les Mystères du Rosaire occupent les trois bandes latérales : Mystères joyeux à gauche (l’Annonciation par l’Ange Gabriel, la Visitation de Marie à sa cousine Elisabeth, la naissance de Jésus, la Présentation au Temple, le Recouvrement au Temple), Mystères douloureux en bas (l’Agonie de Jésus au jardin des oliviers, la Flagellation, le Couronnement d’épine, le Portement de la Croix, la Crucifixion de Jésus et sa mort sur la Croix) et les Mystères glorieux à droite (la Résurrection de Jésus, l’Ascension au Ciel, la Pentecôte et la descente de l’Esprit Saint, l’Assomption de la Vierge et son couronnement).

La Dévotion au Sacré Cœur de Joseph Faissole, classé Monument Historique depuis 1984

Il s’agit de l’œuvre d’un enfant du pays puisque ce tableau daté de 1762 est signé Iosephus Faissolo qui est le patronyme d’une famille importante dans le village. Un phylactère en haut à gauche répète l’expression « <em>o amor </em>», une inscription incomplète en bas « <em>Cor Jesus fla…Grans amore mei inflamma cormeu amore tui amen</em> » est reproduite sur un parchemin. La scène représente deux groupes : des angelots dans la partie supérieure, des personnages civils qui nous restent inconnus : les clergés réguliers et séculiers représentés par une religieuse et l’évêque symbolisé par la double mitre posée sur un autel dans la partie inférieure. Ces deux groupes entourent un Sacré Cœur dont la lumière chasse les nuages et retombe sur un globe terrestre ceint d’un serpent attiré par une pomme, entouré par les volutes s’échappant d’un encensoir.

Médias

Nature des travaux

La proposition de restauration de La Vierge au Rosaire comprend la restauration du châssis, son rentoilage, le traitement du cadre, sa consolidation et remise en teinte y compris des dorures, le refixage généralisé de la couche picturale, la réintégration des couleurs et des dorures. Quant à La Dévotion du Sacré Coeur , la restauration comprend le changement du châssis et le nettoyage.

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • TABLEAUX DE L'EGLISE DE SIGALE

    Mairie de Sigae