TEMPLE RÉFORMÉ DE FELLERING

UN TEMPLE, UNE HISTOIRE

L’installation du protestantisme dans la haute vallée de la Thur coïncide avec l’arrivée du textile à la fin du 18e siècle. Les fondateurs de cette industrie sont protestants.
Le besoin d'un lieu de culte
En 1855, les familles Gros et Roman font construire une chapelle privée sur leur domaine à WESSERLING. Après la guerre de 1870, l’Alsace devient allemande et de nombreux fonctionnaires d'Outre-Rhin s’installent dans la vallée. Certains d'entre eux sont des protestants luthériens et souhaitent trouver un lieu de culte. Les protestants obtiennent un terrain, sur le site actuel de FELLERING, pour la construction d'un temple protestant. Un architecte berlinois établit les plans de l'ensemble paroissial. La première pierre est posée en 1911 et l'inauguration aura lieu un an plus tard en 1912. Dès lors les cultes en langue allemande seront célébrés au temple de FELLERING et ceux en langue française dans la chapelle de WESSERLING.
La crise du textile et ses conséquences
En 1986, la chapelle est vendue au département du Haut-Rhin avec tout le patrimoine immobilier de l'industrie textile de WESSERLING. Les cultes sont désormais célébrés au temple de FELLERING puis, à partir de 1988, en français et tous les quinze jours seulement

UN PATRIMOINE A PRESERVER

Ce temple, témoin bientôt centenaire de la présence du protestantisme dans la vallée, présente certaines particularités font son originalité patrimoniale.

La rose de Luther
Un vitrail représentant la Rose de Luther peut surprendre dans un temple réformé : sa présence s'explique par l'histoire de la paroisse.

Un plafond peu commun
Le plafond en voûte de l'église mérite le détour : il est décoré de motifs peints sur bois.

Un ensemble fonctionnel
L'église s'ouvre sur une salle paroissiale et peut augmenter sa capacité d'accueil lors d'événements majeurs : cultes exceptionnels, fêtes, et diverses manifestations culturelles. Le temple bénéficie d'une très bonne acoustique permettant ainsi le déroulement de concerts.

Médias

Nature des travaux

LE PROJET DE RENOVATION

Les protestants réformés de la haute vallée de la Thur forment, aujourd’hui comme par le passé, une communauté attachée à son lieu de culte.
Les bâtiments à présent centenaires ont subi les outrages du temps. Les dégradations (étanchéité, chauffage, conformité des installations électriques, et autres) sont de plus en plus visibles. L'accueil des paroissiens et du public s'en trouve compromis si rien n'est fait. Le Conseil Presbytéral a donc décidé d'entreprendre des travaux de rénovation de l'ensemble paroissial.
Les divers travaux et dépenses d'un montant total estimé de 320 000 € hors taxes, sont répartis de la manière suivante :

  • Couverture, étanchéité, fermetures du bâtiment : 170 000 €
  • Isolation, traitement des façades, peintures intérieures et extérieures : 116 000 €
  • Mise en conformité : 4 000 €
  • Restauration des éléments architecturaux et patrimoniaux : 10 000 €

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

devenez acteur
de la fondation du patrimoine