TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

Plus discrète que la Tour des Fripons à l’entrée de la cité du Kaefferkopf, la Tour des Bourgeois (1535) est l’une des trois tours qui ponctuaient la muraille à la fin du Moyen Age ; une réfection de sa toiture et des enduits est nécessaire pour pérenniser cet imposant ouvrage de défense très original.

La première mention de la commune date de 869. En 1367, Ammerschwihr obtient le rang de ville et s’entoure de murailles, attestées dès 1388.

L’implantation de la tour est originale : positionnée dans un angle rentrant de la muraille, elle protégeait l’entrée d’un bras de la rivière dans la ville, comblé après la deuxième guerre mondiale au moment de la reconstruction de la ville détruite à 85% par les bombardements de décembre 1944.

Ainsi, cette tour est donc, avec la Porte haute (XIVe s.), la tour des Fripons (1608) et l’église, l’un des rares vestiges du riche passé de la ville.

Son plan est également particulier : semi circulaire coté attaquants, rectangulaire coté ville, cette fortification fut remaniée et adaptée aux progrès de l’artillerie au XVIe siècle.

Avec trois bouches à feu de canonnières à redans arrondis pour assurer un double angle de tir et des meurtrières pour couleuvrines, la tour ne fut recouverte d’un toit seulement en 1911, en utilisant la charpente de l’ancien clocher de l’église au moment de son agrandissement.

Ce n’est qu’en 1863 que la ville perça la muraille de part et d’autre de la tour. On y voit encore l’amorce de l’ancienne muraille et deux petites portes armoriés au premier étage indiquent le niveau du chemin de ronde initial. Sur le linteau de l’une des portes se trouvent les blasons des trois seigneurs qui se partageaient la ville : la seigneurie de Ribeaupierre, le double aigle impérial du Saint Empire germanique, et la seigneurie du Hohlandsberg (de droite à gauche). Au-dessus de l’autre porte est représenté un merle pour symboliser la cité d’Ammerschwihr.

actualité
du projet

Lancement de la restauration de la Tour des Bourgeois à Ammerschwihr

Alors que la restauration de la Tour des Fripons est presque achevée, la commune d'Ammerschwihr s'engage aux côtés de la Fondation du patrimoine pour la sauvegarde du dernier vestige des remparts : la...

Médias

Nature des travaux

La municipalité a le souci d’assurer le bon entretien de cet imposant patrimoine et de revoir la couverture de l’édifice pour un montant prévisionnel de 244 000 €. Elle en appelle à la générosité de chacun pour mettre ce bâtiment à la portée de tous les amateurs d’histoire et des nombreux touristes circulant sur la route des vins à la recherche de lieux insolites.

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

    TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

  • TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

    TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

  • TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

    TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

  • TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

    TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

  • TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

    TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

  • TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR

    TOUR DES BOURGEOIS À AMMERSCHWIHR - détail d'une porte