• Tour
  • Hérault

Fin de travaux de la première tranche !

La tour médiévale de Valros constitue une enigme pour les historiens tant sa configuration semble atypique par rapport aux constructions de la même médiévale.
Le site de la Tour de Valros a d'abord intéressé les archéologies par la présence d'une nécropole carolinguenne.
Quatre campagnes de fouilles archéologiques conduites en 1994, 1996, 1998 et en 2000 ont permis une meilleure connaissance du site. les rapports de ces fouilles constituent l'essentiel de la documentation actuellement disponible sur la tour de Valros. L'ensemble de ces fouilles a permis la mise au jour d'une nécropole corolingienne (8ème -10ème siècle) qui aurait été détruite lors de la consrtuction de la Tour et de ses fossés.

La tour est mentionnée pour la première fois dans un texte daté de 1199, dans lequel Raymond Roger, Vicomte de Béziers, lègue le "podium" de Valros à Etienne de Servan. Cet écrit est le seul texte ancien faisant référence au fort médiéval. Les constructions auraient été utilisées a des fins militaires pendant seulement quelqques décennies, puisque les fouilles ont confirmé que le fort a été occupé au 12ème siècle et abandonné avant 1250. On peut supposer que le passage de l'armée royale, dans le village de Montbalnc, en 1209 a été la cause de ce rapide anbandon.
La tour est implantée au sommet d'une colline. La forteresse est de plan carré orientée sud-ouest /nord-ouest. Elle occupe une emprise extérieure de 52 m sur 52 m environ. L'ensemble comporte de l'extérieur vers l'intérieur :
•Un fossé large de de 5m à 7m et une profondeur de 4 m,
•Une lice (espace antérieur au mur d'enceinte abritant le chemin de guet) constituée d'un mur d'escarpe qui dommine de fossé. Cette lice délimite un quadrilatère de 32 X 35 m.
•Une enceinte carrée (24 X 24 m) percée d'une prote au sud-ouest dont la muraille subsiste an sud-ouest, aun nord-ouest et au sud-est.
•Un espace intérieur où sont encore visibles les traces de constructions appuyées à la muraille. ces construction étaient disposées autour d'une courette centrale occupée par une citerne toujours en place.
•La citerne est au centre de la constuction. Bien que située sur un point haut, elle présente en toute saison un haut niveau de remplissage.
•Dans l'angle ouest, une construction de plan carré a été édifiée au 19ème siècle pour supporter le télégraphe optique de Chappe.
Le fort médiéval a subi des réaménagement nombreux au cours des siècles. Les murs des bâtiments médiévaux ont servi de carrière de pierres pour les constructions environnantes plus récentes. 

Médias

Nature des travaux

Le programme de travaux ne comporte qu'une restauration partielle de l'édifice.
Les objectifs sont les suivants :
•consolider et mettre en sécurité l'ouvrage
•restituer la porte d'entrée selon son aspect initial
•protéger les parties récemment fouillées
•faciliter l'accès des visiteurs.
Cette initiative s'inscrit dans un contexte précis de développement du territoire de la Commune de Valros :
•la réalisation de l'autoroute A75 dont l'aire de service sera située à l'est de la commune de Valros, Face à la tour médiévale.
•le développement du tourisme culturel et des terroirs viticoles.

Vocation du site

 Merci à vous tous !

 

Partenaires

faire un don
et calculer vos avantages fiscaux

Vous bénéficiez d'une défiscalisation de: - €

vous aimerez aussi

devenez acteur
de la fondation du patrimoine

  • TOUR MEDIEVALE DE VALROS

    TOUR MEDIEVALE DE VALROS

  • TOUR MEDIEVALE DE VALROS

    TOUR MEDIEVALE DE VALROS

  • TOUR MEDIEVALE DE VALROS

    TOUR MEDIEVALE DE VALROS